Nous sommes désolés, mais votre navigateur n’est pas pris en charge par le site marsh.com.

Pour améliorer votre confort d’utilisation, veuillez utiliser un navigateur pris en charge :

X

Recherche et publications

Sommes-nous préparer aux plus grandes menaces de notre monde ?

Global Risks 2015 — 10e édition

 


Le risque de conflit international est la plus grande menace pour la stabilité du monde au cours des dix prochaines années, selon le rapport 2015 du World Economic Forum. En outre, l’intensification des risques technologiques et les préoccupations environnementales compromettent la stabilité sociale dans le monde, créant une incertitude profonde dans un monde peu préparé à affronter les défis.

Réalisé pour le World Economic Forum et sur la base des perceptions des risques de près de 900 grands décideurs du monde des affaires, du milieu universitaire et du secteur public, le rapport Global Risks 2015 fournit un aperçu de la probabilité et l'impact des 28 risques mondiaux sur un horizon de dix ans. Le rapport étudie les interactions entre les risques ainsi que la manière dont ils interagissent pour former le paysage des risques à court et moyen termes. Initiative phare du World Economic Forum, le rapport a été publié depuis sa création en coopération avec Marsh & McLennan Companies.

Suivre la rediffusion de la conférence de presse de lancement du Global Risks 2015.

En savoir plus : John Drzik, president de Global Risk et Specialties chez Marsh, et president du Global Risk Center de Marsh & McLennan Companies, évoque les risques associés aux technologies émergentes sur le blog  du World Economic, et les messages clés du rapport sur BRINK.

Le paysage des risques

Le rapport du World Economic Forum analyse les réponses de 900 experts des risques représentant les entreprises, le gouvernement, les organisations non gouvernementales, des institutions de recherche et la communauté universitaire. L'axe vertical organise risques en fonction de leur impact potentiel; l'axe horizontal par leur probabilité. Conflits entre États et crise de l'eau, par exemple, figurent parmi les risques les plus probables et les plus impactants.

Des risques interconnectés

L’interconnexion entre les risques mondiaux amplifie potentiellement leur impact de manière imprévisible. Ce graphique montre ces interconnexions et leur force. L’interaction identifiée la plus forte concerne le taux de chômage ou de sous-emploi et la profonde instabilité sociale.