Crédit commercial

Qu'il soit international ou national, le commerce reste confronté à des défis qui ont été exacerbés par la pandémie de COVID-19. Étant donné les risques d'insolvabilité et de défaut de paiement, l'assurance de crédits commerciaux peut aider les entreprises à gérer ces expositions commerciales critiques en assurant une protection et en permettant le commerce.

Le commerce mondial a considérablement évolué en raison des événements de 2020. Aujourd'hui, plus que jamais, les entreprises doivent examiner attentivement le risque potentiel d'insolvabilité ou de défaut de paiement d'un client.

Au cours de ces cycles économiques imprévisibles, les entreprises doivent constamment fournir des performances et des garanties pour assurer une croissance durable sur le marché mondial. Grâce à l'assurance de crédits commerciaux, les entreprises peuvent protéger efficacement leur bilan.

Notre équipe Global Trade Credit propose un large éventail de solutions de financements commerciaux qui peuvent vous aider à gérer les risques liés aux créances. En tant que consultant principal sur le risque crédit commercial et les modalités d'assurance contre les pertes potentielles causées par le non-paiement des créances clients, nous entretenons des relations solides avec des assureurs de premier ordre afin de négocier une couverture rentable pour votre risque crédit commercial. Nos équipes de service locales et multinationales spécialisées vous offrent également un service cohérent et conforme sur l'ensemble de votre programme de crédits commerciaux.

FAQ générale

L'assurance de crédits commerciaux protège une entreprise contre les créances clients en fournissant une couverture à l'entreprise si un client ne paie pas de biens ou de services. Elle soutient la capacité d'une entreprise à étendre ses conditions de crédit (généralement à court terme, avec une échéance à 12 mois) à des clients nouveaux et existants et améliore l'accès à des fonds supplémentaires pour les créances clients.

L'assurance de crédits commerciaux est destinée aux entreprises, aux institutions financières et à toute entreprise proposant des biens ou des services à une autre entreprise sous conditions de crédit. Elle indemnise une entreprise pour une perte financière définie résultant directement d'un événement assuré, tel qu'une insolvabilité, un défaut de paiement continu ou un événement politique. Il s'agit d'un outil utilisé pour externaliser efficacement certaines parties de la gestion de crédits, ou utilisé dans le cadre d'une stratégie de gestion de crédits qui transfère le risque de crédit aux assureurs.

L'assurance de crédits commerciaux est adaptée et avantageuse pour tous les types d'entreprises, indépendamment de leur taille, de leur secteur ou du fait que le commerce soit domestique, d'exportation ou les deux. Les entreprises, les institutions financières et toute autre activité offrant des biens ou des services à des conditions de crédit à une autre entreprise doivent envisager de souscrire à une assurance de crédits commerciaux. Elle protège votre entreprise contre les défauts de paiement nationaux, ainsi que les défauts de paiement des acheteurs internationaux. Pour les entités qui opèrent sur une base financière n'incluant pas nécessairement un paiement immédiat, l'assurance de crédits commerciaux fournit une protection pour les actifs d'une entreprise à mesure que l'activité commerciale augmente.

Les entreprises qui choisissent généralement une assurance de crédits commerciaux sont les entreprises manufacturières, les négociants de produits de base et les prestataires de services.

Le commerce international entre les pays crée et fait évoluer l'économie mondiale. Le flux de biens et de services, ainsi que les prix, peuvent être influencés par un certain nombre de facteurs, notamment :

  • Les événements mondiaux : la pandémie actuelle de COVID-19 a ralenti, réduit et même interrompu la production et la livraison de nombreux biens et services. 
  • Le taux de change : il s'agit d'une influence majeure sur les importateurs nets, qui bénéficient de devises fortes, et sur les exportateurs nets, qui bénéficient de devises faibles. 
  • Les barrières commerciales : cela peut inclure, par exemple, des quotas d'importation et des tarifs imposés par les gouvernements pour protéger les industries nationales contre la concurrence étrangère.
  • La stabilité géopolitique et les troubles politiques : les guerres et les conflits internes ou transfrontaliers peuvent perturber les voies commerciales et les transports.
  • Les coûts de transport : ils peuvent être influencés par de nombreux facteurs, notamment le prix du pétrole.

L'assurance de crédits commerciaux offre une protection contre le non-paiement d'une dette valide par l'acheteur d'une entreprise assurée. Cette couverture s'applique généralement à certains événements définis (également appelés causes de perte ou risques assurés). 

Les assureurs de crédits commerciaux couvrent généralement deux types de risques :

  • Le risque commercial : il s'agit du risque que vos clients ne soient pas en mesure de payer les factures en attente de règlement pour des raisons financières (par exemple, insolvabilité prononcée ou défaut de paiement prolongé). 
  • Le risque politique : non-paiement dû à des événements échappant à votre contrôle ou à celui de vos clients. Il peut s'agir d'événements politiques (guerres, révolutions), de catastrophes naturelles (tremblements de terre, ouragans) ou de difficultés économiques, par exemple une pénurie de devises limitant la capacité à transférer de l'argent dû d'un pays à un autre. 

L'assurance de crédits commerciaux vous permet d'étendre les conditions de crédit à vos clients nouveaux et existants et vous aide par conséquent à développer votre entreprise en toute sécurité. Elle vous protège également contre les risques liés à l'exportation à l'étranger et réduit l'incertitude. 

Une couverture assurance de crédits commerciaux peut vous permettre d'accéder plus facilement à des fonds supplémentaires pour vos créances clients, car les banques sont généralement plus susceptibles de prêter davantage de capital à une entreprise disposant d'une assurance de crédits commerciaux. En tant qu'entreprise assurée, votre bilan restera protégé à un taux de remboursement prédéterminé (souvent compris entre 75 et 90 % de la valeur de la dette), que votre client ait déclaré faillite ou qu'il ne puisse pas (ou ne désire pas) payer ses comptes dus. Elle permet également de libérer du capital pour une utilisation autre au sein de votre entreprise et de réduire les réserves de créances irrécouvrables. 

En général, une entreprise souhaite assurer l'ensemble de son portefeuille de clients, ce qui correspond au type de police le plus courant. Cette police peut toutefois être personnalisée de sorte à inclure uniquement des comptes spécifiques ou clés, dans le cas de clients à risque plus élevé.  

Les assureurs de crédits commerciaux proposent un large éventail de produits et de polices flexibles, conçus pour répondre aux exigences de couverture de chaque entreprise. Lorsque vous recherchez une telle couverture, vous devez vous adresser à un courtier qui a de l'expérience et de l'expertise en matière de risques mondiaux et de solutions de financement des échanges commerciaux. Nos experts peuvent vous aider à évaluer et à développer vos exigences spécifiques pour vous aider à sélectionner la couverture la mieux adaptée. 
 
La couverture peut être structurée de différentes manières, notamment :

  • Le chiffre d'affaires total : il s'agit du type de police le plus courant, qui couvre l'intégralité du portefeuille de créances commerciales d'une entreprise sous une seule police, assurant ainsi une large gamme de transactions domestiques et d'exportation. 
  • Les comptes clés : cette police est conçue pour assurer les clients les plus importants d'une entreprise ou pour établir une couverture spécifique pour les cas où le risque est le plus élevé (c'est-à-dire une couverture sélective).
  • Le risque unique : cette police est conçue pour assurer les expositions liées à un client en particulier. 
  • L'excédent de perte : cette police est conçue pour couvrir les pertes catastrophiques ou exceptionnelles des plus gros clients au-delà du niveau normal de créances irrécouvrables, en établissant un niveau de franchise approprié. 

Chacune des polices peut couvrir les ventes nationales, les ventes à l'exportation ou une combinaison des deux. Elles peuvent être définies au niveau régional ou mondial. L'assurance risques politiques est souvent incluse.

Compte tenu de toutes ces options, l'assurance de crédits commerciaux reste abordable pour de nombreuses entreprises. Les coûts de couverture représentent généralement moins de 1 % du chiffre d'affaires.  
 
L'assurance de crédits commerciaux est un produit dynamique. Les exigences de limite de crédit des clients changent tout au long de la durée de la police, en fonction de l'évolution des besoins de l'entreprise. Par conséquent, Marsh McLennan soutient généralement ses clients dans de nombreuses interactions avec les assureurs afin d'obtenir ou d'augmenter les limites de crédit.

Our people

Image placeholder

Fabio Casales

Trade Credit et Political Risk Practice Leader

  • Belgium