Nous sommes désolés, mais votre navigateur n'est pas pris en charge par Marsh.com

Pour une utilisation optimale, veuillez installer un navigateur pris en charge :

X

RECHERCHES ET BULLETINS

Cybersécurité et Règlement général sur la protection des données de l’UE : Il est plus que jamais temps d’agir

 


Dans moins d’un an, les nouvelles règles strictes sur la protection des données entreront en vigueur en Europe.  Pour la première fois, les entreprises seront tenues d’aviser les autorités de réglementation et éventuellement les consommateurs en cas d’atteinte importante à leurs systèmes informatiques.  En améliorant les droits des consommateurs, le Règlement général sur la protection des données de l’UE (RGPD) impose aux sociétés une manière radicalement différente d’exercer leurs activités sur le vieux continent. Or beaucoup d’entre elles ne sont pas prêtes pour ce changement.

Oliver Wyman, des Sociétés Marsh & McLennan, prévoit que les amendes et les sanctions pourraient totaliser 5 milliards de livres sterling  – soit plus de 6 milliards de dollars – dès la première année seulement pour les sociétés composant l’indice FTSE 100.  Le respect du RGPD imposera à la haute direction – et non pas seulement aux services des TI – une plus grande responsabilité en matière de cybersécurité.  Cette nouvelle orientation signifie plus qu’une refonte de l’organigramme des entreprises.  Elle suppose une profonde transformation des modes de conservation, d’exploitation et de gestion des données des entreprises et de la manière dont leurs chefs devront comprendre et réduire les chances d’intrusions dans les systèmes informatiques et y réagir.

Même les sociétés qui ne sont pas visées par la nouvelle réglementation devraient prendre des mesures proactives pour protéger leurs entreprises contre les atteintes aux systèmes informatiques.

Téléchargez les directives ci-annexées pour en savoir plus.