Nous sommes désolés, mais votre navigateur n'est pas pris en charge par Marsh.com

Pour une utilisation optimale, veuillez installer un navigateur pris en charge :

X

RECHERCHES ET BULLETINS

Risques mondiaux : principales préoccupations en matière de risques géopolitiques et sociétaux pour les organisations

 


(En anglais seulement)

Les changements perturbateurs dans la technologie, la géopolitique, les attentes sociétales et l’inégalité économique créent une nouvelle fragilité du monde qui se répercute directement sur la manière dont les gouvernements et les entreprises opèrent, selon le rapport 2016 sur les risques mondiaux.

Pour sa 11e édition, le rapport a été préparé par le Forum économique mondial avec l’aide des Sociétés Marsh & McLennan et d’autres partenaires, et présente une image du paysage évolutif des risques mondiaux, à court terme et à long terme.

Près de 750 experts en risque de tous les secteurs ont partagé à l’échelle mondiale leurs réflexions sur les risques qui pourraient menacer la prospérité mondiale au cours des 10 prochaines années. Cette année, la migration involontaire et l’incapacité à s’adapter aux changements climatiques et à les atténuer (notamment les phénomènes météorologiques extrêmes et les pénuries d’eau et de nourriture) constituent deux des principales préoccupations.

Parmi d’autres conclusions clés :

  • Le chômage est une grande préoccupation, car il est lié à l’instabilité sociale dans les économies en développement.
  • La dette croissante des entreprises visant à alimenter la croissance sur les marchés nouveaux et émergents fait pression sur les capacités à supporter les risques. Aujourd’hui, les bilans plus fragiles risquent d’être incapables d’absorber les pertes importantes.
  • Les cyberattaques présentent une menace énorme pour les économies avancées, surtout pour les États-Unis.
  • Les économies émergentes souffrent en raison du ralentissement de la demande chinoise. Il reste à voir les retombées économiques et sociétales de la baisse des prix des produits de base dans les pays exportateurs.
  • La crise au Moyen-Orient s’est accentuée dans la région et s’est propagée à d’autres pays sous la forme de terrorisme.
  • Il est difficile à prévoir les implications des progrès dans l’apprentissage machine, mais les répercussions sur la main-d’œuvre pourraient être profondes.

Étant donné que ces tendances, ainsi que d’autres, sont de plus en plus interreliées, les sociétés doivent tenir compte des risques dans le contexte d’autres risques pour vraiment comprendre l’impact potentiel sur leurs organisations. En outre, les risques varient géographiquement, ce qui pousse les organisations mondiales à analyser les tendances et les risques au-delà de leur région d’origine.

Le rapport de cette année se penche sur les impacts potentiels des risques sur les entreprises, ainsi que sur la façon dont les sociétés privées peuvent influer sur les cadres des politiques publiques.