Nous sommes désolés, mais votre navigateur n'est pas pris en charge par Marsh.com

Pour une utilisation optimale, veuillez installer un navigateur pris en charge :

X

RECHERCHES ET BULLETINS

Les investisseurs étrangers et les multinationales font face à la hausse des risques politiques : Carte des risques politiques 2016 de Marsh

 


(En anglais seulement)

Au cours de ces dix dernières années, les sociétés multinationales ont profité d’une expansion internationale sans précédent, les exposant à toute une variété croissante de risques politiques et de crédit mondiaux. Et ces risques – y compris la violence terroriste et la violence politique, les conflits armés, les mouvements de contre-pouvoir politique de plus en plus puissants, la menace d’une récession mondiale et les prix constamment bas des produits de base – continuent d’augmenter.

Les professionnels des risques multinationaux doivent maintenant être prêts à virtuellement tous les types de menaces de risques politiques ou économiques dans les marchés développés et émergents.

La « Carte des risques politiques 2016 » de Marsh s’appuie sur les données et les renseignements de BMI Research, source majeure d’analyse indépendante des risques politiques, macroéconomiques, financiers et industriels, et présente une vision globale des problèmes auxquels font face les sociétés multinationales et les investisseurs.

 

Selon le rapport, les risques politiques majeurs auxquels seront confrontés les sociétés et les investisseurs au cours de cette année comprennent :

  • Le terrorisme et l’aggravation des conflits au Moyen-Orient.
  • Les difficultés des économies émergentes.
  • Les élections de 2016 aux États-Unis.
  • Les partis de contre-pouvoir en Europe.
  • La baisse constante des prix des produits de base.
  • Les risques de succession.
  • La centralisation par rapport au fédéralisme.
  • Les rivalités entre les nations de premier plan.

 Pour en apprendre davantage, téléchargez notre rapport et découvrez notre Carte des risques politiques 2016 interactive.