Nous sommes désolés, mais votre navigateur n'est pas pris en charge par Marsh.com

Pour une utilisation optimale, veuillez installer un navigateur pris en charge :

X

RECHERCHES ET BULLETINS

Accumulation de neige : Gérer les risques

 


Chaque année, les accumulations de neige causent beaucoup de dégâts dans de nombreuses entreprises, habitations et installations collectives des régions du Nord. La plupart des entreprises et des propriétaires occupants commencent à se préparer aux chutes de neige avant l’approche de l’hiver en élaborant des plans de déneigement des trottoirs, des terrains de stationnement et des routes en signant des contrats de déneigement avec des entreprises de chasse-neige et dotées de véhicules d’aménagement en prévision de l’hiver. Cependant, il se peut que l’élaboration d’un plan de déneigement des toits en vue de prévenir leur effondrement soit la chose la plus importante à faire.

En cas de tempête record ou de succession de chute de neige modérée et de dégel, les structures peuvent être mises à l’épreuve. En cas d’effondrements, ceux-ci sont brusques et souvent catastrophiques, très coûteux en termes de dommages matériels, et susceptibles d'interrompre la production et la poursuite des opérations.

Avec la répétition de ces difficultés et contraintes, bien souvent, « se conformer aux normes de construction en vigueur » ne permet pas d’être efficacement à l’abri des dégâts ou des effondrements dus à une accumulation de neige. Les extensions de toit, les modifications apportées au matériel installé sur le toit et les améliorations durables (les « toits végétaux » par exemple) peuvent conduire à une plus grande accumulation de neige et à la formation de bancs de neige. En outre, la solidité des solives et pièces de charpente installées lors de la construction d’origine peut être réduite en raison des charges intérieures supplémentaires (gros ventilateurs ou luminaires), de l’âge et de l’usure normale. Les milliers de soudures sur les solives en acier exposées peuvent ne pas avoir été inspectées minutieusement au cours de la construction, empêchant ainsi la détection de vices cachés.

Des chutes de neige importantes et répétées et la fonte des neiges qui s’ensuit engendrent un cycle de gel-dégel susceptible de provoquer une surcharge sur le toit. Sur les toits inclinés, il est fréquent que la glace s’accumule et que l’eau pénètre à l’intérieur. Et une fois ce processus amorcé, il ne prend fin que lorsque la neige a fondu et dégouliné du toit. Les toits plats ou les toitures-terrasses plates sont sujets aux affaissements, ce qui aggrave ces conditions, et entraîne par la suite une déflexion encore plus importante, puis une accumulation de neige plus grande, et pour finir à un effondrement.

“Snow Loading: Managing the Risks” « Accumulation de neige : Gérer les risques » peut vous aider à maîtriser les risques liés à l’accumulation de neige cet hiver. Il couvre les sujets suivants :

  • Comment identifier les problématiques communes et les mesures pour y remédier.
  • Les actions à prendre avant, pendant et après une tempête de neige ayant occasionné une grosse accumulation de neige.
  • Les meilleures pratiques et les stratégies de réduction des risques.
  • Sources d’informations publiques