Nous sommes désolés, mais votre navigateur n'est pas pris en charge par Marsh.com

Pour une utilisation optimale, veuillez installer un navigateur pris en charge :

X

RECHERCHES ET BULLETINS

Les six « C » de la valeur des captives : pleins feux sur le coût

 


Alors qu’augmente l’utilisation des données volumineuses et de l’analytique pour la prise de décisions relatives au financement des risques et à l’assurance, les avantages de la rétention des risques sont plus faciles à évaluer et à quantifier. Une fois que le montant du risque à transférer au moyen de l’assurance est déterminé, l’étape suivante consiste à évaluer comment financer au mieux les risques que votre société choisit de retenir. Pour certaines sociétés, un véhicule d’assurance captive offre les avantages financiers, stratégiques et opérationnels qu’elles recherchent. Pour d’autres, leurs méthodes actuelles ou différentes de financement des risques sont plus adaptées.

Les sociétés établissent des véhicules d’assurance captive pour diverses raisons liées à leurs secteurs d’activités et à leur emplacement géographique. Un véhicule d’assurance captive peut apporter de la valeur ajoutée dans les domaines suivants :

  • Financier : réduire le coût du risque en conservant les primes rentables qui seraient sinon versées aux assureurs d’entreprises. On peut également atteindre une efficience fiscale en préfinançant les sinistres dans un véhicule officiel.
  • Stratégique : améliorer la puissance des achats de groupe, contrôler les coûts d’assurance des clients, des fournisseurs ou des employés et avoir un accès direct à la capacité du marché de la réassurance.
  • Opérationnel : contrôle centralisé de l’assurance, saisie des données de la souscription et de la gestion du rendement et contrôle accru du groupe sur les réclamations.

Raisons de créer un véhicule d’assurance captive – les six « C »

Dans l’illustration ci-dessus, le coût du risque le plus faible est associé à la société d’assurance captive, qui constitue par conséquent la stratégie de financement du risque la plus efficiente possible.

La rétention de risques dans une captive et « sur le bilan » permet au groupe de retenir la prime rentable qui reviendrait sinon à un assureur tiers. La captive est toutefois capable de conserver une partie plus importante de la prime tierce, car il s’agit d’un véhicule d’assurance officialisé et conforme aux obligations contractuelles et légales du groupe de détenir de l’assurance. Il est peu probable que la rétention de ces risques sur le bilan soit acceptable pour les parties prenantes externes, alors le groupe doit souscrire des garanties d’assurance tierces pour s’acquitter de ces obligations.

La voie vers un véhicule d’assurance captive commence par une étude de faisabilité pour obtenir l’analyse de rentabilité, y compris les avantages financiers, stratégiques et opérationnels et les limitations des méthodes alternatives de financement des risques. S’il est déterminé qu’un véhicule de captive serait profitable à votre organisation, les Solutions d’assurance captive de Marsh, avec vos équipes fiscales et comptables, peuvent vous aider à déterminer la configuration qui répondrait aux besoins uniques de votre organisation.