Nous sommes désolés, mais votre navigateur n'est pas pris en charge par Marsh.com

Pour une utilisation optimale, veuillez installer un navigateur pris en charge :

X

Risques en contexte

Atteindre le niveau zéro : dix principes pour réduire les incidents en matière de sécurité au travail

Publié par Larry Pearlman 25 Mai 2017

Au cours des dix dernières années, les entreprises ont consacré de gros efforts et investi beaucoup d’argent pour créer des milieux de travail plus sûrs. Et tout ce dur labeur porte ses fruits : entre 2005 et 2015, le taux de fréquence des accidents du travail ou de maladies professionnelles déclarés dans l’ensemble des entreprises américaines a chuté de 47 %, selon le Bureau of Labor Statistics.

Les employeurs de choix atteignent constamment des taux de fréquence des accidents déclarés inférieurs à 1 pour 100 employés à temps plein, et ils visent désormais un milieu de travail sans blessure. Quelques rares entreprises ont prouvé qu’il était possible d’atteindre et de maintenir un taux inférieur à 0,15. Que pouvez-vous apprendre de ces chefs de file? Et comment pouvez-vous reproduire leur succès dans votre propre milieu de travail?

Ce qui distingue les meneurs

Les entreprises qui sont parvenues à réduire les accidents sur le lieu de travail ont abordé la question par étapes. En règle générale, elles ont commencé par les normes et la technologie, ont continué avec les politiques et les pratiques, puis se sont lancées dans la sécurité par les comportements et la création de « cultures bienveillantes ». Dans de telles organisations, les leaders sont bien visibles et sont d’ardents défenseurs de la sécurité.

Les entreprises les plus avancées en la matière sont allées encore plus loin. Ces chefs de file se sont intéressés à l’interface entre les employés et leur équipement ou leur système et ont fait en sorte que des barrières soient mises en place pour prévenir tout risque en matière de sécurité.

Dix principes directeurs

Nous suggérons les dix principes suivants aux employeurs désireux de reproduire le succès de ces entreprises :

  1. La sécurité au travail doit devenir une composante inséparable des opérations.
  2. Il convient de conférer aux décisions visant à réduire les risques la même importance que l’on accorde aux autres décisions d’affaires, comme l’efficacité ou la croissance du chiffre d’affaires.
  3. Les compétences en matière de sécurité des directeurs d’usine et des titulaires de poste de niveau supérieur doivent faire l’objet d’une évaluation officielle.
  4. Les responsables de la sécurité, à tous les niveaux, doivent être visibles, impliqués et intéressés par les conditions de travail et les pratiques en matière de sécurité.
  5. Les leaders doivent être proactifs et s’efforcer de repérer les vulnérabilités matérielles afin d’éviter que des risques ne se matérialisent.
  6. Les gestionnaires doivent comprendre comment et pourquoi l’humain échoue et chercher activement à éliminer les causes ou les points de défaillance humaine.
  7. Tous les employés doivent se considérer comme des chefs de la sécurité – et la direction doit démontrer qu’elle accorde une grande importance à la relation entre sécurité, qualité, productivité et service à la clientèle.
  8. Les employeurs doivent faire équipe avec les contractants et les fournisseurs pour gérer la sécurité. Ils doivent travailler ensemble en vue d’éliminer les risques, gérer les relations et fournir l’assurance – l’un à l’autre ainsi qu’à l’entreprise – que le travail est effectué en toute sécurité.
  9. Les employeurs doivent s’assurer que les indicateurs de sécurité en place sont pertinents, pragmatiques et compréhensibles pour obtenir de meilleurs résultats en matière de sécurité.
  10. Les employeurs doivent avoir recours à des techniques d’analyses avancées et prédictives – allant d’applications permettant l’analyse de données massives à des mesures plus simples, comme des pratiques de maintenance préventive ou des tendances observées chez les employés – pour prévenir les accidents.

Tous les employeurs ne peuvent pas maîtriser ces dix principes en même temps. Mais ceux dont le milieu de travail est le plus sûr ont réalisé de grands progrès à l’égard de chacun d’eux. L'application de ces mêmes principes dans votre milieu de travail peut vous aider  à devenir un chef de file en matière de sécurité, vous aussi.

Pour en apprendre davantage sur le sujet, écoutez notre webémission en différé : « Sécurité de notoriété mondiale: Avancée impressionnante des entreprises chefs de file ».

Larry Pearlman

Larry Pearlman est un vice-président principal, groupe d’expertise en stratégies de main d’œuvre, Marsh Évaluation des risques, situé dans le bureau de Chicago.