Nous sommes désolés, mais votre navigateur n'est pas pris en charge par Marsh.com

Pour une utilisation optimale, veuillez installer un navigateur pris en charge :

X

Risques en contexte

Impliquer trois niveaux de leadership pour créer une culture de sécurité dans votre milieu de travail

PUBLIÉ PAR Larry Pearlman 26 Janvier 2017

Établir une culture de la sécurité nécessite beaucoup de travail. Cela demande une détermination soutenue de la part de la direction et l’implication et l’engagement constants des employés. Vos efforts en vue d’améliorer la culture de la sécurité risquent de stagner si vous essayez de les mettre en mode en pilote automatique. C’est pourquoi ces améliorations requièrent l’engagement des dirigeants.

La plupart des responsables organisationnels se considèrent comme efficaces en matière de gestion de la sécurité. Cependant, ils ont pour la plupart des visions bien différentes de ce que le leadership en matière de sécurité représente. Leurs visions se basent généralement sur des fonctions et une expérience antérieures, ce qui entrave leur efficacité en matière de sécurité personnelle. Au fur et à mesure que les dirigeants cheminent dans leurs organisations, ils se doivent de changer leur vision du leadership en matière de sécurité personnelle.

Les grandes organisations doivent prendre en compte trois niveaux de leadership distincts en matière de sécurité, mais qui fonctionnent de concert les uns avec les autres pour assurer la sécurité des employés.

1. Leadership stratégique en matière de sécurité

Les membres de la haute direction d’une société peuvent donner le ton au sujet de la culture de sécurité. Ils sont chargés de la gestion des risques d’entreprise, et connaissent donc les événements déclencheurs qui pourraient causer l’effondrement de l’entreprise. Ces dirigeants doivent donc s’assurer que ces événements sont identifiés et classés, et qu’une stratégie d’atténuation des risques fiable et appropriée existe. Ils doivent aussi adapter les budgets et les investissements de capitaux de façon à ce qu’ils soutiennent la stratégie d’atténuation des risques, en plus d’établir un processus d’évaluation de la gestion visant à assurer la sécurité.

2. Gestion de la sécurité

Les cadres intermédiaires et les équipes de gestion des actifs doivent veiller à la mise en place des politiques et des pratiques. Ce sont eux qui s’assurent que les investissements se font dans les bons projets afin de réduire les risques. Ils doivent illustrer leur engagement en faveur de la sécurité en étant des dirigeants qui « accordent de la visibilité et inspirent le sentiment » de sécurité dans le domaine.

3. Sécurité en première ligne

Les dirigeants de première ligne possèdent une responsabilité à la fois géniale et ardue lorsqu’il est question de sécurité. Ils sont les yeux et les oreilles de l’entreprise, et s’assurent que :

  • Les politiques et pratiques contribuant à la sécurité des travailleurs sont en place, efficaces et bien suivies.
  • Les comportements positifs sont encouragés.
  • Les comportements dangereux sont corrigés.

Les dirigeants de première ligne déterminent aussi la façon dont le travail est effectué, ainsi que le rôle que la sécurité y joue. Il suffit à ces dirigeants de retrousser leurs manches et de commencer à mener des analyses en matière de sécurité pour que le ton soit donné aux employés. Ce sont eux qui interviendront (ou non) en cas de processus non assez adaptés au point de vue de la sécurité de tous, et qui établiront des normes de conformité aux procédures.

Lorsque ces trois lignes de leadership en matière de sécurité travaillent conjointement, une société est en mesure de créer une ligne de défense pour protéger les employés de toute blessure. Les dirigeants doivent se montrer clairs quant à leurs propres attentes en matière de sécurité et renforcer les objectifs en matière de leadership favorable à la sécurité à chaque niveau, de sorte à promouvoir des pratiques plus sécuritaires ainsi qu’une protection accrue des employés. De telles mesures augmenteront, par conséquent, la productivité de votre organisation et amélioreront vos résultats.

Pour plus d’information sur ce sujet, écoutez la rediffusion de la

For more on this topic, listen to a replay of webémission The New Reality of Risk® de Marsh. Risk® webcast.

Larry Pearlman

Larry Pearlman est un vice-président principal, groupe d’expertise en stratégies de main d’œuvre, Marsh Évaluation des risques, situé dans le bureau de Chicago.