Nous sommes désolés, mais votre navigateur n'est pas pris en charge par Marsh.com

Pour une utilisation optimale, veuillez installer un navigateur pris en charge :

X

RECHERCHES ET BULLETINS

Hausse des activités frauduleuses 

Car Dealership

 

Tendance à la hausse d’achats frauduleux de véhicules partout au Canada

Au cours des derniers mois, nous avons remarqué une hausse importante des activités frauduleuses liées aux ventes de véhicules en ligne dans les concessionnaires partout au Canada. Cette situation peut être attribuée en partie à la pandémie de COVID-19, en raison d’une diminution marquée des transactions en personne et d’une tendance générale correspondant à l’augmentation des ventes en ligne.

Les criminels tirent profit de la situation actuelle en créant de faux documents d’identité numériques et en utilisant ensuite les documents frauduleux pour faciliter les achats de véhicules. Ils le font en sachant que les faux documents d’identité numériques sont plus faciles à produire et qu’il est plus difficile pour les concessionnaires de repérer un comportement criminel lors de la finalisation d’une transaction en ligne. En se servant de leur fausse identité, les aspirants voleurs passent par le processus de financement, reçoivent une approbation conditionnelle standard par l’intermédiaire de l’institution de financement, puis indiquent qu’il est urgent de prendre possession du véhicule. À ce stade, de faux documents d’assurance sont fournis, le client prend possession du véhicule et on ne revoit plus jamais le voleur ni le véhicule (et les paiements ne sont jamais effectués ou l’approbation finale est refusée par l’institution de financement).

Pratiques exemplaires 

Étant donné que ces transactions frauduleuses peuvent être difficiles à détecter lors de la finalisation d’une entente, nous avons dressé une liste ci-dessous de certaines pratiques exemplaires pour réduire la fréquence de ces situations :

  • Déterminer à l’avance le moment où le client souhaite prendre possession du véhicule. S’il indique un sentiment d’urgence, tenter de déterminer s’il y a une raison valable.
  • Demander au client de repousser le moment où il prendra possession du véhicule jusqu’à ce que l’institution financière fournisse l’approbation finale.
  • Finaliser en magasin toute la documentation pour les achats en ligne.
  • Si possible, essayer de filmer ou de prendre des photos du client à l’aide des caméras du concessionnaire.
  • Examiner en personne au moins trois pièces d’identité délivrées par le gouvernement.
  • Obtenir une copie des documents de propriété et d’assurance du client sur son véhicule actuel; nous avons remarqué que la plupart des fraudeurs se font déposer chez les concessionnaires par une autre personne.
  • Appeler l’assureur au sujet de la preuve d’assurance afin de vérifier que la garantie est bel et bien en vigueur; les fraudeurs n’obtiennent pas réellement une assurance. Ils fournissent plutôt une fausse carte d’assurance ou une fausse note d’assurance.
  • S’assurer que le titulaire du privilège figurant sur la carte d’assurance correspond aux documents de financement.
  • Utiliser un détecteur de contrefaçon pour examiner les pièces d’identité délivrées par le gouvernement, comme les permis de conduire et les passeports.
  • Exiger un dépôt non remboursable avant que l’institution financière ait donné son approbation finale. 
  • Demander à un autre employé de passer en revue le dossier en cas d’incertitude à propos du client.

Détection des permis de conduire contrefaits

  • Tenir le permis de conduire entre vos mains. Ne pas laisser le client vous le montrer et lui demander de le sortir de tout étui ou porte-cartes.
  • Toucher la carte pour repérer une épaisseur inhabituelle autour de la photo et sur le contour de la plastification. Cette épaisseur peut indiquer qu’une deuxième photo a été placée par-dessus l’originale et que la carte a été plastifiée à nouveau.
  • Vérifier la cohérence de la police du texte. Si les chiffres et les lettres ne sont pas de la même épaisseur, de la même importance et de la même couleur, le permis peut avoir été modifié.

Pour plus d’information sur la prévention des sinistres, veuillez communiquer avec :

Sathyan (Sath) Laloo
416 200-0943 | Courriel : 416 349-4564
sathyan.laloo@marsh.com

 

Le présent document et les recommandations, les données d’analyse ou les avis offerts par Marsh (collectivement, l’« analyse de Marsh ») ne constituent pas des conseils sur une situation personnelle et ne doivent pas servir de fondement en ce sens. Le présent document contient des renseignements confidentiels et exclusifs à Marsh et il ne peut en aucun cas être transmis à un tiers, y compris à d’autres assureurs, sans l’accord écrit préalable de Marsh. Les énoncés concernant des questions d’ordre actuariel, fiscal, comptable ou juridique sont fondés uniquement sur notre expérience en tant que courtiers d’assurance et consultants en prévention des sinistres, et ils ne doivent pas être considérés comme étant des conseils dans ces domaines, conseils que vous devriez obtenir auprès de vos propres conseillers professionnels spécialisés. Les modélisations, les données d’analyse ou les projections de tous genres sont assujetties à des facteurs d’incertitude inhérente, et l’analyse que Marsh en fait pourrait être notablement bouleversée si les hypothèses, les conditions, les renseignements ou les facteurs sur lesquels l’analyse se fonde devaient s’avérer inexacts ou incomplets, ou s’ils venaient à changer. Les renseignements figurant aux présentes sont fondés sur des sources que nous jugeons fiables, mais nous ne formulons aucune déclaration ni ne donnons aucune garantie quant à leur exactitude. Sauf stipulation contraire dans une entente conclue entre Marsh et vous, Marsh n’est aucunement tenue de mettre à jour l’analyse de Marsh et n’a aucune obligation envers vous ni qui que ce soit d’autre à l’égard de celle-ci ou de tout service fourni à Marsh ou à vous par un tiers. Marsh ne formule aucune assertion et ne donne aucune garantie en ce qui concerne l’application des libellés des polices ou la situation financière ou la solvabilité d’assureurs ou de réassureurs. Marsh ne donne aucune garantie quant à l’offre, au coût ou aux modalités de la couverture d’assurance.