Nous sommes désolés, mais votre navigateur n’est pas pris en charge par le site marsh.com.

Pour améliorer votre confort d’utilisation, veuillez utiliser un navigateur pris en charge :

X

RECHERCHE ET PUBLICATIONS

Indice global du marché de l'assurance - Q4 2017

 


Marsh a publié son indice global du marché de l’assurance pour le quatrième trimestre de 2017. Ce rapport trimestriel présente les principaux points suivants :

  • Les tarifs mondiaux moyens de l’assurance ont augmenté pour la première fois depuis le premier trimestre de 2013, principalement en raison de la tarification de l'assurance dommages à l'échelle mondiale, qui a été touchée par des pertes catastrophiques importantes au troisième trimestre.
  • Les tarifs moyens ont augmenté de 0,8% au cours du trimestre, par rapport à une baisse de 1,9% au troisième trimestre de 2017.
  • À l'échelle mondiale, les tarifs d'assurance dommages ont augmenté de 3,2%, comparativement à une baisse de 2,4% au trimestre précédent. Les tarifs des lignes financières et professionnelles ont augmenté de 0,1% au quatrième trimestre, tandis que les tarifs des accidents ont diminué de 1,5%. En comparaison, les lignes financières et professionnelles ainsi que les prix des sinistres ont diminué au Q3 de 1,4% et de 1,7%, respectivement.
  • À l'échelle régionale, les tarifs moyens ont augmenté au Royaume-Uni, en Amérique latine et en Australie, qui ont connu une hausse pour le quatrième trimestre consécutif. Les tarifs moyens ont diminué aux États-Unis, en Europe continentale et en Asie, mais à des taux plus faibles que ceux observés au troisième trimestre.
  • Les tarifs pour la cyberassurance aux États-Unis ont augmenté pour la première fois depuis le quatrième trimestre de 2016.

Suite aux conclusions du rapport, Dean Klisura, président des placements mondiaux et lignes techniques chez Marsh, a déclaré: « Les pertes causées par les ouragans Harvey, Irma et Maria, et les incendies de forêt en Californie ont entraîné une hausse des tarifs des dommages aux États-Unis. Bien que les tarifs de l'immobilier aient généralement augmenté, la capacité du marché reste abondante. Les tarifs dans toutes les régions du monde ont montré une augmentation modérée au quatrième trimestre, ou un ralentissement et une baisse du rythme. »