Nous sommes désolés, mais votre navigateur n’est pas pris en charge par le site marsh.com.

Pour améliorer votre confort d’utilisation, veuillez utiliser un navigateur pris en charge :

X

RECHERCHE ET PUBLICATIONS

view more

Les principales préoccupations des dirigeants d'entreprises en 2017

 


Selon un nouveau sondage mené par le Forum Économique Mondial en collaboration avec ses partenaires stratégiques Marsh & McLennan Companies et Zurich Insurance Group, les dirigeants d’entreprises désignent les risques économiques et sociétaux comme les plus inquiétants, avec les cyber-risques occupant une place toujours croissante.

Le chômage, les crises fiscales et la défaillance d’un gouvernement à assurer la stabilité d’un pays sont les principaux risques auxquels sont confrontées les entreprises à l’échelle mondiale, alors que les risques cyber gagnent en importance, selon un nouveau sondage publié par le Forum économique mondial (WEF).

Les résultats sont issus d’un sondage auprès des dirigeants d’entreprises dans le monde entier, afin de recueillir leurs perceptions sur un large éventail de risques socioéconomiques. Les résultats se basent sur les réponses de 12 411 dirigeants dans 136 pays, qui ont été invités à identifier les cinq principaux risques à partir d’une liste de 29 risques.

Les risques mondiaux les plus préoccupants

Les dirigeants ont identifié les risques économiques, géopolitiques, sociaux et technologiques comme les plus préoccupants  pour leurs entreprises et leurs activités au cours des 10 prochaines années.

Classement mondial - 2017
1 Chômage ou sous-emploi 6 Crise financière
2 Crise fiscale 7 Défaillance d’une infrastructure critique
3 Défaillance de la gouvernance nationale 8 Cyberattaque
4 Choc des prix de l’énergie 9 Conflit interétatique
5 Instabilité sociale profonde 10 Attaque terroriste

 

John Drzik, President of Global Risk & Digital de Marsh, remarque : « bien que la fragilité de la reprise économique mondiale reste la principale préoccupation des entreprises, les dirigeants s’inquiètent de plus en plus du potentiel de menace pour leurs activités que représente les cyber-risques et les autres risques liés à la technologie. Les entreprises doivent analyser rigoureusement l’impact potentiel de ces menaces sur leurs activités et prendre des mesures appropriées de réduction des risques et de résilience. »

John Scott, Chief Risk Officer, Commercial  Insurance, Zurich, déclare : « la croissance économique et les développements technologiques créent de nouvelles opportunités pour les entreprises et les pays, mais les événements et les risques géopolitiques ont conduit à des incertitudes sur la façon de gérer la résilience en ces temps incertains. En ce qui concerne les résultats du sondage, il semble qu’à moyen terme, les chefs d’entreprise se concentrent sur les risques sociaux et économiques, mais ils ne doivent pas non plus sous-estimer l’impact potentiel des risques environnementaux et technologiques. »

Perception des risques en Europe et en France

En Europe comme dans la plupart des régions, les dirigeants ont souligné que le chômage ou le sous-emploi et les crises fiscales constituaient selon eux les deux plus grands risques.

Suite à une augmentation du risque géopolitique, alimentée parfois par des politiques protectionnistes, les dirigeants d’entreprises en Europe se sont surtout inquiétés de l’échec potentiel de la gouvernance nationale. Enfin, ils ont ajouté la crise financière à la liste des risques préoccupants.

En France, les dirigeants ont cité les mêmes risques que ceux qu’ils pointaient déjà en 2016, avec le chômage toujours en première place.

Du fait des récentes attaques terroristes en Europe, le risque terroriste occupe maintenant la deuxième place dans leurs préoccupations, suivi par la crise fiscale, l’instabilité sociale et enfin la défaillance de gouvernance nationale.

World Economic Forum Gobal Risk Infographic
World Economic Forum UK Risk Infographic
World Economic Forum Cyber Risk Infographic