Risque politique

À une époque où les tensions géopolitiques, la lutte pour les ressources et la polarisation politique sont exacerbées, il est essentiel que les investisseurs étrangers soient conscients du risque politique, et mieux préparés à le gérer.

Les chocs économiques et politiques sans précédent provoqués par la pandémie de COVID-19, et l'évolution rapide du paysage géopolitique après une relative stabilité ces 50 dernières années, sont deux des nombreux changements qui ont rendu l'environnement opérationnel international moins prévisible. 

L'apparente stabilité politique des pays et des régions peut à présent rapidement basculer : non seulement dans les pays en développement, mais aussi dans les principales économies. Les entreprises multinationales et les institutions financières doivent désormais prendre conscience des défis inhérents à la conduite des affaires dans des zones géographiques et sur des marchés qui peuvent aujourd'hui susciter de plus grandes incertitudes.

Dans le domaine du risque politique, où il est souvent difficile d'obtenir une couverture compte tenu des enjeux, la présence mondiale de Marsh et ses centres régionaux spécialisés peuvent vous aider. Nos solutions peuvent vous protéger contre les risques de non-paiement, qu'ils soient privés ou souverains, ou mettre à l'abri du risque politique les actifs de votre entreprise et vos investissements dans divers pays.

En collaborant avec nous, vous pouvez être mieux préparé à gérer toute action ou événement gouvernemental susceptible d'avoir un impact sur vos actifs et investissements mondiaux, et à vous en remettre.

FAQ générale

Le risque politique est la probabilité de perturbation des opérations des entreprises multinationales causée par des événements politiques survenant dans un pays ou par l'évolution du contexte international. Votre entreprise peut être confrontée à un risque politique dans un pays où vous disposez d'opérations, d'actifs, de contrats ou d'investissements.

Une police d'assurance risques politiques (PRI) sert à indemniser les investisseurs institutionnels, les entreprises ou les institutions financières contre les actions gouvernementales qui entraînent des pertes monétaires importantes. Elle est généralement achetée relativement au financement de projet, au financement d'actifs, au financement du commerce, à des actifs fixes et mobiles et aux investissements directs étrangers, notamment dans les secteurs du pétrole et du gaz, l'industrie minière et l'infrastructure. En fonction du risque, la couverture PRI peut impliquer des prestataires publics, des assureurs privés, ou une combinaison des deux.

La couverture PRI agit comme un filet de sécurité contre les décisions ou actions politiques d'un gouvernement ou de forces politiques. Elle peut couvrir des risques tels que :

  • La violence politique, qui comprend généralement les guerres civiles, les coups d'État, les insurrections, les révolutions, le sabotage, les grèves et les émeutes, le terrorisme et les guerres qui causent des dommages matériels ou l'abandon d'actifs ou d'opérations, et la perte de revenus commerciaux qui en découle.
  • L'expropriation par le gouvernement d'actifs ou d'opérations, y compris empêcher la reprise de possession d'actifs par un créancier.
  • Les restrictions sur la conversion de fonds locaux en devises fortes, ou le transfert de fonds à l'étranger, dans le cadre du transfert de dividendes, du service de dette ou d'autres flux de trésorerie générés dans le pays vers un assuré.
  • L'inexécution d'une sentence arbitrale liée à une rupture de contrat par une entité gouvernementale.
  • Les risques de crédit, tels que le non-paiement par les entités souveraines.

Toute société (y compris les négociants de produits de base), banque, institution financière non bancaire ou agence publique ayant des actifs ou des investissements internationaux devrait envisager une assurance risques politiques.

L'assurance risques politiques vous permet d'atténuer vos risques et renforce la sécurité des contrats, investissements, projets, opérations, actifs, équipements et stocks de produits de base sur des marchés à forte croissance mais volatils. Elle peut faciliter le financement de la dette, le placement en actions et le soutien de projets ou d'investissements étrangers dans des pays à haut risque.

Notre équipe

Image placeholder

Jonathan Dufeu

Directeur adjoint risques politiques, crédits structurés et cautions

  • France