Maritime

L'incertitude généralisée et l'environnement en constante évolution révèlent de nouveaux défis, ainsi que des opportunités de croissance dans les domaines de la finance maritime, de la construction navale, du transport maritime, des ports et terminaux, du fret, et de la logistique.

Les secteurs maritime et de la logistique ne sont pas épargnés par les niveaux d'incertitude inédits que l'on observe actuellement à l'échelle mondiale. Sous l'effet du renforcement des normes environnementales et de la réglementation du secteur, associé aux avancées technologiques et à l'utilisation des Big Data, la vitesse et la convergence des risques s'accélèrent. Les risques nouveaux et inattendus tels que les pandémies, les chocs sur les chaînes d'approvisionnement, les cybermenaces et les accumulations provoquées par les retards dans le monde entier viennent s'ajouter aux perturbations auxquelles sont confrontées les entreprises maritimes et de logistique.

Ce contexte mondial en constante évolution nécessite une adaptation rapide des propriétaires et opérateurs de navires, des responsables de ports et de terminaux, ainsi que des organisations de services de fret et de logistique. Ces entreprises doivent également faire face aux vives réactions des marchés de l'assurance face aux pertes, qui tendent à augmenter les prix, à réduire la couverture et à compliquer la résolution des demandes d'indemnisation.

En se dotant des conseils, des programmes d'assurance et des stratégies d'atténuation des risques adaptés, les entreprises du secteur maritime et de la logistique peuvent naviguer habilement à travers le paysage des risques en constante évolution. Elles sont ainsi en mesure de minimiser les pertes et les responsabilités et de saisir des opportunités de croissance et de résilience durables.

Nous disposons de l'envergure, de la portée et de la présence sur le marché nécessaires pour résoudre pratiquement tous les problèmes de risque auxquels votre entreprise peut être confrontée.

650+

professionnels de la marine

29

pays avec l'expertise locale de Marsh

4,7

 milliards de dollars de primes placées en 2020

FAQ mondiales

La perte matérielle ou les dommages aux biens détenus, ou dont un assuré est responsable au moment de la perte ou du dommage, sont considérés comme le principal domaine d'exposition au risque (et le plus évident). Les risques d'incendie, d'explosion ou de « périls de mer », comme l'échouement, le naufrage et le chavirement, représenteraient des risques majeurs pour les navires. Dans certaines zones, la guerre, les grèves, les actes de piraterie ou les dommages causés par la glace présentent également des risques. Pour les marchandises expédiées par voie maritime, il existe des risques supplémentaires de dommages dus au transport ou au mouillage, de vol ou de délais courts, s'accompagnant tous de pertes courantes. Outre les pertes matérielles, les responsabilités encourues pendant les opérations maritimes constituent une exposition majeure au risque.

Alors que les économies se relèvent des restrictions liées à la pandémie, la santé des employés des ports et des équipages de passage reste un enjeu majeur. Bien que les nouvelles méthodes de travail, les nouvelles technologies et la numérisation posent de nouveaux défis, elles recèlent également des opportunités. La congestion et les réglementations environnementales sont également des problèmes importants.

L'assurance de fret offre principalement une protection contre les pertes ou dommages matériels accidentels survenant pendant le transport des marchandises. Cependant, elle peut être étendue pour couvrir les marchandises stockées temporairement, pendant l'ensemble de leur parcours sur la chaîne d'approvisionnement. Généralement, l'assurance de fret offre en outre une couverture supplémentaire pour tous les frais généraux moyens ou de sauvetage que le propriétaire de la cargaison est tenu de payer. 

La pandémie a exacerbé l'augmentation de la demande de vitesse et de données, la baisse des revenus, les retards dans les ports, les accumulations de marchandises, les crises sanitaires sur les navires et dans les ports et l'évolution des modèles commerciaux en raison des précautions sanitaires mondiales. Lisez notre point de vue sur les problèmes maritimes mondiaux qui ont suivi la pandémie.

Le bien-être physique et mental des marins est plus que jamais une priorité pour la communauté maritime. La Déclaration de Neptune, qui vise à protéger et à promouvoir la sécurité et le bien-être des marins, a été récemment publiée. De nombreux marins ont été bloqués sur des navires bien au-delà des dates de fin de leurs contrats de travail, ce qui a entraîné des risques profonds sur les plans de la sécurité et du bien-être émotionnel. Marsh a signé la Déclaration de Neptune avec 800 autres entreprises signataires, et s'engage donc à améliorer les conditions de ces travailleurs essentiels.

Our people

Image placeholder

Dirk Segers

Marine Practice Leader

  • Belgium