Webinaire

Ctrl-Alt-Suppr : réinitialiser la stratégie de marché

Notre groupe des risques émergents discute de la façon dont les entreprises de technologie peuvent déterminer et quantifier toute une gamme de scénarios d’événements que nous n’avons pas encore vécus, mais que nous pouvons envisager.

Fingerprint technology

Les primes pour les principaux risques technologiques ont plus que doublé au cours des dix dernières années, mais le prix ne dit pas tout. Les modalités et les limites sont de plus en plus strictes et les entreprises de technologie doivent adapter leurs programmes pour contrôler les coûts tout en gérant les risques. Les entreprises novatrices doivent trouver des moyens de s’adapter pour contrôler les coûts tout en gérant les risques.

Lors de l’édition 2022 du forum sur les risques technologiques de la Silicon Valley, les dirigeants de Marsh ont offert des conseils et des options pour concevoir une solution de gestion de risques efficace.

Risques liés à l’assurance responsabilité civile professionnelle en matière de cybersécurité et de technologie

La cybersécurité est un jeu que l’on joue contre un adversaire et qui nécessite des approches différentes par rapport aux autres risques. Pendant le processus de souscription, les assureurs ont tendance à se concentrer sur les points suivants.

Profil de risques

  • Réponses aux questions concernant les rançongiciels.
  • Réponses aux questions concernant l’assurance responsabilité civile professionnelle en matière de technologie.
  • Cybersécurité de la chaîne d’approvisionnement : les fournisseurs essentiels.
  • Cibles de choix ou cibles d’occasion.
  • Plans d’intervention et résilience.
  • La protection de la vie privée intégrée à la conception.
  • La sécurité intégrée à la conception.

Problèmes liés aux transporteurs

  • Difficulté de quantifier le risque lié à l’accumulation et au regroupement en raison de l’omniprésence des logiciels et des dépendances.
  • Pertes en cascade dans plusieurs catégories d’assurance.

Problèmes liés à la garantie des produits

  • Pertes d’exploitation indirectes : chaîne d’approvisionnement.
  • Exclusions relatives aux cyberguerres et aux infrastructures.
  • Collecte de données biométriques.
  • Importance croissante des amendes et des pénalités.

Prix : influence du rapport sinistres-primes, de la modélisation et des rendements requis

  • Le coût du capital a été artificiellement faible pendant des années, ce qui a entraîné des augmentations spectaculaires en 2021. Et cela se poursuit dans le premier semestre de 2022.
  • Au cours des dernières années, la tarification et le chargement en raison des risques systémiques et catastrophiques étaient négligeables, mais cela a changé.

Assurance accidents et risques divers

L’avancée des entreprises de technologie dans les produits et services du monde réel, comme la santé numérique, la réalité augmentée, les véhicules autonomes et d’autres nouveaux modèles d’affaires, soulève de nouvelles préoccupations quant aux risques divers. En matière d’assurance accidents et risques divers, il y a trois aspects sur lesquels les entreprises de technologie devraient se concentrer :

1.    Nouvelles entreprises, nouveaux risques

·       L’évolution technologique engendre de nouveaux risques.

2.    Défis liés à la tarification, à la capacité et au marketing

·       Le rythme du changement accélère, et le marché de l’assurance tente de suivre ce rythme.

3.    Prendre en main la souscription

·       Il ne s’agit pas seulement de chiffres.

Biens

En ce qui concerne l’assurance de biens, les entreprises de technologie font face à trois problèmes : l’augmentation des évaluations, l’augmentation de la concentration de la chaîne d’approvisionnement et la fragilité de la chaîne d’approvisionnement. Les facteurs qui alimentent les préoccupations dans ces domaines sont les suivants :

Évaluations

  • L’inflation fait augmenter les coûts de remplacement.
  • Augmentation des valeurs de durée d’utilisation.
  • Historique des sinistres.
  • Modalités de gestion du risque.
  • Érosion des limites de police.

Concentration de la chaîne d’approvisionnement

  • Consolidation de la production.
  • Dépendance accrue envers un plus petit nombre de fournisseurs.
  • Rétentions potentiellement plus élevées.
  • Concurrence pour la capacité d’assurance.

Fragilité de la chaîne d’approvisionnement

  • Incertitude quant aux délais de livraison.
  • Garantie limitée pour les dommages non physiques.
  • Augmentation du temps d’actualisation du cycle.
  • Recours à d’autres moyens d’expédition.
  • Augmentation des niveaux de stocks pour contrer les retards prévus.

Responsabilité civile des administrateurs et dirigeants

Les entreprises de technologie innovent, changent, bâtissent et font des acquisitions constamment. Cela stimule leur croissance et augmente leurs risques en matière de responsabilité civile des administrateurs et dirigeants. Au cours des cinq dernières années, les entreprises de technologie ont connu une augmentation constante du nombre de litiges fédéraux liés aux valeurs mobilières. En 2021, 31 % de tous les litiges fédéraux liés aux valeurs mobilières concernaient des entreprises de technologie.

Pour en savoir plus sur l’état actuel du marché, écoutez la rediffusion de la séance de l’édition 2022 du forum sur les risques technologiques de la Silicon Valley ci-dessous.

Ctrl-Alt-Suppr : réinitialiser la stratégie dans un marché difficile – rediffusion de l’édition 2022 du forum sur les risques technologiques

Des spécialistes des risques technologiques discutent de la façon dont les entreprises novatrices s’adaptent à ce nouveau marché de l’assurance, où les primes ne cessent d’augmenter et où les modalités sont de plus en plus strictes.

 

* Vidéo disponible en anglais seulement

Nos employés

Image placeholder

Greg Eskins

Directeur du groupe d’expertise FINPRO

Image placeholder

Morgan Kyte

Directeur général, responsable des placements d’assurance risques divers, technologies et sciences de la vie QSG, Marsh

Image placeholder

Allison Merkle

Conseillère principale aux clients

Image placeholder

Deepak Adappa

Directeur général, FINPRO