Podcast

Balado Risques en contexte : La collaboration aide à améliorer les résultats des réclamations liées aux fusions et acquisitions

Les fusions et acquisitions peuvent entraîner une multitude de risques pour les parties concernées.

Image of a conference that takes place in a large conference room, workshop for young professionals, training in a large conference room, adult training

Les fusions et acquisitions peuvent entraîner une multitude de risques pour les parties concernées. Les acheteurs se fient de plus en plus à l’assurance responsabilité des déclarations et garanties pour assurer la protection contre toute fausse déclaration contractuelle faite pendant le processus de négociation.

Dans cet épisode de Risques en contexte, Alexandra Tanner, directrice Réclamations Capital-investissement et fusions et acquisitions pour Marsh Royaume-Uni et Irlande, discute avec Ashley Parsa, vice-présidente principale du Groupe d’expertise des risques transactionnels de Marsh aux États-Unis, Marnix Terpstra, directeur des réclamations en matière de risques transactionnels pour l’Europe continentale et Pin Li Lim, qui dirige l’équipe des solutions de traitement des demandes d’indemnité (FINPRO) de Marsh en Asie du Sud. Ils partagent leurs connaissances sur les tendances en matière de réclamations dans différentes régions et discutent de la façon dont un processus de demandes d’indemnité plus collaboratif peut augmenter les chances de réussite.

** Balado offert en anglais seulement.

Google Podcast Apple Podcast Spotify Podcast

Principaux points à retenir

La croissance des placements de polices entraîne une forte augmentation des déclarations de sinistres.

Alors que de plus en plus d’acheteurs comprennent les avantages de la garantie d’assurance responsabilité des déclarations et garanties, il y a eu une augmentation des placements de police et une augmentation subséquente des demandes d’indemnité.

L’approche collaborative facilite le processus de demandes d’indemnité.

Le processus de demandes d’indemnité a tendance à se faire plus facilement lorsque les assurés et les assureurs collaborent et partagent les renseignements nécessaires en temps opportun.

La pandémie de COVID-19 a touché à la fois l’activité de fusions et d’acquisitions et les demandes d’indemnité.

Alors que les entreprises se sont concentrées sur la reprise et ont fait face à une contrainte économique au cours des premiers mois de la pandémie, l’activité de fusions et d’acquisitions a ralenti et le nombre de déclarations de sinistres a chuté.

À propos de nos conférenciers

Image placeholder

Alexandra Tanner

Directrice, Réclamations CIFA, Marsh Royaume-Uni et Irlande

Alexandra Tanner dirige l’équipe des réclamations CIFA pour Marsh Royaume-Uni et Irlande. Elle se spécialise dans les polices d’assurance d’indemnisation et de garantie et les risques fiscaux particuliers.

Image placeholder

Ashley Parsa

Vice-présidente principale, Groupe d’expertise des risques transactionnels

Ashley Parsa traite les réclamations pour le groupe des risques transactionnels de Marsh en Amérique du Nord. Elle a également de l’expérience en tant que courtière l’équipe des risques transactionnels de Marsh. Avant de se joindre à Marsh en 2015, elle a travaillé comme souscriptrice d’assurance responsabilité des déclarations et garanties chez AIG.

Image placeholder

Marnix Terpstra

Directeur des réclamations en matière de risques transactionnels, Europe continentale

Marnix Terpstra dirige l’équipe de Marsh chargée des réclamations en matière de risques transactionnels pour l’Europe continentale. Avant de se joindre à Marsh en janvier 2022, il a travaillé pour une compagnie d’assurances en tant que spécialiste des garanties et demandes d’indemnisation et expert en sinistres.

Image placeholder

Pin Li Lim

Responsable, Solutions de traitement des demandes d’indemnité (FINPRO)

Pin Li Lim est responsable de l’équipe des solutions de traitement des demandes d’indemnité (FINPRO) en Asie du Sud, et se spécialise dans les risques transactionnels et les réclamations d’assurances financières. Avant de se joindre à Marsh, il a été avocat et procureur pour plusieurs cabinets d’avocats à Singapour. Au cours de sa carrière, il a défendu des entreprises liées au gouvernement, des fonds de capital d’investissement et des fonds souverains.