Communiqué de presse

Principaux risques mondiaux de 2022 : échec climatique et crise sociale

Principaux risques mondiaux de 2022 : échec climatique et crise sociale

  • Les principaux risques sont la crise climatique, l’aggravation des fractures sociales, l’intensification des cyberrisques et une reprise mondiale disparate, alors que la pandémie persiste.
  • Un sondage mondial mené auprès d’experts révèle que seulement un sur six est optimiste et qu’un seul sur 10 croit que la reprise mondiale s’accélérera.
  • Pour résoudre ces problèmes systémiques, les dirigeants mondiaux doivent adopter une réponse coordonnée à plusieurs intervenants, malgré le resserrement de l’espace dédié à la coopération.
  • Lisez le Rapport sur les risques mondiaux 2022 ici et apprenez-en davantage sur l’initiative sur les risques mondiaux ici. Joignez-vous à la conversation en utilisant #risques22

Genève (Suisse), le 11 janvier 2022. – Les risques climatiques dominent les préoccupations mondiales alors que le monde entre dans sa troisième année de pandémie. Selon le Rapport de 2022 sur les risques mondiaux, si les principaux risques à long terme sont liés au climat, sur le plus court terme, ce sont les fractures sociales, les crises des moyens de subsistance et la détérioration de la santé mentale qui inquiètent le plus à l’échelle mondiale.

En outre, la plupart des experts estiment que la reprise économique mondiale sera volatile et inégale au cours des trois prochaines années.

Pour cette 17e édition, le rapport encourage les dirigeants à sortir du cycle de production de rapports trimestriels et à créer des politiques qui visent à gérer les risques et à façonner le programme de l’entreprise pour les années à venir. Il explore quatre domaines de risques émergents, à savoir la cybersécurité, la concurrence aérospatiale, une transition climatique désordonnée et les pressions migratoires, chacun nécessitant une coordination mondiale pour assurer une gestion réussie.

« Les perturbations en santé et en économie exacerbent les clivages sociaux. Cela crée des tensions à un moment où la collaboration au sein des sociétés et au sein de la communauté internationale sera fondamentale pour assurer une reprise mondiale plus rapide et plus uniforme. Les dirigeants mondiaux doivent s’unir et adopter une approche multipartite coordonnée pour relever les défis globaux incessants et renforcer la résilience avant la prochaine crise », s’est exprimée Saadia Zahidi, directrice générale du Forum économique mondial.

Carolina Klint, directrice du segment de la gestion des risques pour l’Europe continentale chez Marsh a quant à elle expliqué : « À mesure que les entreprises se remettent de la pandémie, elles mettent davantage l’accent sur la résilience organisationnelle et les facteurs ESG, et ce, à juste titre. Les cybermenaces se présentent plus rapidement que notre capacité à les éliminer de façon permanente. Il est donc clair que ni la résilience ni la gouvernance ne sont possibles sans des plans de gestion des cyberrisques crédibles et sophistiqués. De même, les organisations doivent commencer à comprendre les risques liés à l’aérospatial, en particulier les risques liés aux satellites dont nous dépendons de plus en plus, compte tenu de la montée des ambitions et des tensions géopolitiques. »

Peter Giger, Directeur de la gestion des risques du Groupe, Groupe Assurance de Zurich, a déclaré à ce sujet que « la crise climatique demeure la plus grande menace à long terme pour l’humanité. Si nous n’agissons pas pour combattre le changement climatique, le PIB mondial pourrait diminuer d’un sixième, et les engagements pris lors de la COP26 ne sont toujours pas suffisants pour atteindre l’objectif d’une baisse des températures de 1,5 °C. Il n’est pas trop tard pour que les gouvernements et les entreprises agissent face aux risques auxquels ils sont confrontés et pour mener une transition innovante, déterminée et inclusive qui protège les économies et les personnes. »

Le rapport se conclut par des réflexions portant sur la deuxième année de la pandémie de COVID-19, qui apportent un éclairage nouveau sur la résilience à l’échelle nationale. Le chapitre s’appuie également sur les communautés d’experts en matière de risques du Forum Économique Mondial, la communauté des directeurs des risques et le Global Future Council on Frontier Risks, pour offrir des conseils pratiques sur la mise en œuvre de la résilience dans les organisations.

Le Rapport de 2022 sur les risques mondiaux a été mis au point avec le soutien inestimable du Conseil consultatif sur les risques mondiaux du Forum Économique Mondial. Il bénéficie également de la collaboration continue avec ses partenaires stratégiques, Marsh McLennan, SK Group et Groupe Assurance de Zurich, ainsi qu’avec ses conseillers universitaires à l’Oxford Martin School (Université d’Oxford), à l’Université nationale de Singapour et le Wharton Risk Management and Decision Processes Center (Université de Pennsylvanie).

Principaux risques mondiaux à court terme * Graphique disponible en anglais seulement
Principaux risques mondiaux à moyen terme * Graphique disponible en anglais seulement
Principaux risques mondiaux à long terme * Graphique disponible en anglais seulement
Les 10 principaux risques mondiaux par gravité * Graphique disponible en anglais seulement

Notes aux éditeurs

Comment communiquer avec les entreprises partenaires suivantes :

  • Jason Groves, Directeur mondial des relations avec les médias, Marsh, Royaume-Uni, +44 (0)20 7357 1455, jason.groves@marsh.com
  • Pavel Osipyants, Responsable des relations avec les médias, Région EMEA, Gestion des risques, Gestion de placements, Groupe Assurance de Zurich, Suisse, +41 (0)787 242 188, pavel.osipyants@zurich.com
  • Sam Ik Whang, Directeur de l’équipe des relations avec les médias, SK Group, Corée du Sud, +82-2-2121-1636, samik.whang@sk.com

À propos du Programme de Davos – la situation dans le monde en 2022

Le Rapport de 2022 sur les risques mondiaux précède le Programme de Davos, qui mobilisera les chefs d’État et de gouvernement, des chefs d’entreprise, des organisations internationales et la société civile pour qu’ils partagent leurs perspectives, leurs idées et leurs projets concernant les enjeux mondiaux les plus urgents. Le Sommet proposera une plateforme de connexion, permettant au public de regarder et d’interagir grâce à des séances diffusées en direct, des sondages sur les médias sociaux et des connexions virtuelles.

Consultez le Rapport de 2022 sur les risques mondiaux et joignez-vous à la conversation à l’aide du mot-clic #Risks22

Regardez la conférence de presse de lancement du rapport ici

En savoir plus sur le programme de Davos
Consultez aussi le Programme du Forum en français | espagnol | mandarin | japonais
En savoir plus sur l’impact du Forum

Consultez la plateforme de veille stratégique et les cartes de la transformation du Forum
Suivez le Forum sur Twitter à @wef @davos | Instagram | LinkedIn | TikTok | Weibo | balados
Devenez un partisan du Forum sur Facebook

Regardez les vidéos du Forum
Abonnez-vous aux actualités et aux balados du Forum

Le Forum Économique Mondial, qui s’engage à améliorer l’état du monde, est l’Organisation internationale pour la coopération public-privé. Le Forum attire les principaux dirigeants politiques, économiques et autres de la société pour façonner des programmes mondiaux, régionaux et industriels. (www.weforum.org).

À propos de Marsh

Marsh est le chef de file mondial du courtage d’assurances et de la gestion de risques. Avec ses quelque 40 000 employés à l’œuvre dans plus de 130 pays, Marsh aide les particuliers et les sociétés en leur offrant des solutions de gestion de risques et des services-conseils fondés sur les données. Marsh est une entreprise de Marsh McLennan (NYSE : MMC), la plus importante société de services professionnels au monde en matière de risques, de stratégie et de capital humain. Affichant un chiffre d’affaires de près de 18 milliards de dollars, Marsh McLennan guide ses clients dans un environnement de plus en plus dynamique et complexe par l’intermédiaire de ses quatre entreprises dominantes dans le marché : Marsh, Guy Carpenter, Mercer et Oliver Wyman. Pour en savoir plus, consultez le mmc.com, suivez-nous sur LinkedIn et sur Twitter ou abonnez-vous à BRINK.

Contacts médias

Image placeholder

Sally Roberts

Directrice des relations avec les médias, États-Unis

+1 303 952 9453