Skip to main content

Article

Gestion des risques de construction dans le secteur énergétique

Les pertes liées à la construction dans le secteur de l’énergie ont une incidence sur toutes les parties qui participent au projet.

Aerial view of cement factory with high concrete plant structure and tower crane at industrial production site on foggy morning. Manufacture and global industry concept.

La phase de construction des projets énergétiques présente des risques et des défis uniques qui, s’ils ne sont pas bien gérés, peuvent entraîner des pertes financières importantes pour les responsables de projet, les entrepreneurs et les assureurs. Cet article examine certains risques courants et des mesures de prévention pour atténuer les pertes et améliorer les résultats globaux du projet.

Pertinence des pertes liées à la construction

Les pertes liées à la construction dans le secteur de l’énergie ont une incidence sur toutes les parties qui participent au projet. Des retards aux dépassements de coûts en passant par les accidents et les défaillances d’équipement, les pertes liées à la construction peuvent avoir une incidence importante sur les échéanciers, les budgets et, ultimement, le succès opérationnel du projet. En analysant ces pertes, les secteurs de la construction, de l’énergie et des risques obtiennent des renseignements précieux pour renforcer les pratiques de gestion des risques, améliorer les protocoles de sécurité et améliorer la planification et l’exécution des projets.

Des leçons et des renseignements précieux partout présents

Chaque projet est une autre occasion d’apprendre, d’évoluer et de s’améliorer. Mais pour ce faire, les parties prenantes du projet doivent être prêtes à évaluer et à partager de manière constructive les apprentissages dans l’ensemble du secteur. Voici les quatre thèmes communs sur lesquels les exploitants du secteur de l’énergie et leurs entrepreneurs en construction doivent se concentrer pour améliorer la probabilité de réussite du projet.

Évaluation des risques

Les pratiques d’évaluation et de gestion des risques au cours des étapes de planification, de conception et de construction évoluent constamment. Bien que les assureurs et les ingénieurs en gestion de risques aient tendance à se concentrer sur les pires scénarios, l’échange des apprentissages sur les éléments pratiques d’un projet de construction peut aider les entrepreneurs en construction à prendre de bonnes décisions. Par exemple, si le projet se trouve dans un endroit susceptible à la fois aux tempêtes de vent et aux inondations, les articles doivent-ils être attachés pour éviter qu’ils ne soient emportés par le vent ou est-il plus utile qu’ils soient portatifs? S’ils ne sont pas attachés, sont-ils plus sujets au vol? Le calendrier peut modifier considérablement les scénarios de perte et chaque geste a une conséquence.

Gestion de projets

Les pertes liées à la construction résultent souvent d’une supervision inadéquate, d’une mauvaise coordination ou d’un manque de communication entre diverses parties prenantes. La mise en œuvre de pratiques de gestion de projet robustes, le choix d’une main-d’œuvre compétente et la promotion d’une culture de collaboration peuvent réduire les pertes au minimum. Un récent projet hydroélectrique en Amérique du Sud est un bon exemple de l’importance de la gestion des parties prenantes et du besoin d’être agile. Le projet a été divisé en plusieurs sites de travail et parties contractuelles. Au début des travaux, le gestionnaire de projet d’une partie a dépensé un montant important non budgétisé pour améliorer les routes du site dans le cadre de son mandat. La décision et le dépassement ont été initialement critiqués par la haute direction, mais la tâche a été effectuée à temps et dans les limites du budget. Ces renseignements n’ont pas été communiqués entre les différentes parties contractuelles; les leçons n’ont donc pas pu être utiles dans l’ensemble du projet. D’autres parties du projet ont connu des retards importants et des dépassements de coûts parce que les camions chargés ne pouvaient pas se déplacer autour de leurs sites.

Défaillance de l’équipement

Les défaillances de l’équipement pendant la construction peuvent mettre en péril l’ensemble du projet, entraînant des retards importants et des dépassements de coûts. Bien que ces types d’incidents puissent se produire sans avertissement, ils montrent l’importance pour les entrepreneurs de mettre en place des protocoles de contrôle de la qualité rigoureux et d’effectuer des tests complets sur tous les équipements. Le respect rigoureux des normes du secteur, les inspections régulières et les programmes d’entretien complets peuvent aider à prévenir des défaillances d’équipement similaires et des réclamations subséquentes résultant de dommages matériels et de pertes de revenus causées par les inévitables retards du projet.

Accidents de construction

Une des principales causes d’accidents majeurs est le défaut de mettre en œuvre ou de respecter les protocoles de sécurité essentiels, comme les permis de travail à chaud ou le levage d’équipement lourd. De mauvaises pratiques de sécurité peuvent entraîner des blessures aux travailleurs, des dommages au projet et au site environnant et des dommages potentiels à l’environnement. Ces incidents mettent l’accent sur la nécessité d’une solide formation sur la sécurité, du respect des directives réglementaires et d’une surveillance continue des pratiques de sécurité tout au long de la phase de construction. La mise en œuvre d’une solide culture de la sécurité, de vérifications régulières et de plans d’intervention d’urgence complets peut réduire considérablement la probabilité et la gravité des accidents de construction et des pertes connexes.

Les pertes liées à la construction peuvent avoir une incidence sur la réussite opérationnelle des projets ainsi que sur la perception et la confiance des assureurs. Tirer des leçons des incidents passés, reconnaître les facteurs communs et mettre en œuvre des mesures préventives sont des gestes essentiels pour gérer les risques potentiels et améliorer les résultats du projet.

Mesures de prévention des pertes

  • Évaluation complète des risques : effectuer des évaluations approfondies des risques avant le début du projet ainsi que pendant la phase de construction, identifier et évaluer les risques potentiels tout au long du projet et déployer des mesures d’atténuation.
  • Gestion de projet efficace : faire appel à des gestionnaires de projet compétents et assurer une coordination, une communication et une supervision adéquates pour toutes les parties prenantes.
  • Contrôle de la qualité : mettre en œuvre des mesures de contrôle de la qualité rigoureuses, respecter les normes du secteur, effectuer des inspections régulières et des tests rigoureux de l’équipement et des matériaux.
  • Protocoles de sécurité : établir et appliquer des protocoles de sécurité robustes, fournir une formation complète aux travailleurs et suivre les directives réglementaires et sectorielles.
  • Surveillance continue : surveiller et réévaluer régulièrement les pratiques de sécurité, le rendement de l’équipement et l’avancement du projet afin d’identifier et de résoudre de façon proactive les problèmes potentiels.

100 Largest Losses in the Hydrocarbon Industry

1974 – 2023

Ce rapport présente des réflexions sur les deux dernières années et donne aux professionnels de l’industrie de l’énergie un aperçu de l’éventail des pertes qui peuvent se produire, de la diversité des causes profondes potentielles, et des pratiques de gestion et d’atténuation des risques qui peuvent améliorer les activités.

* Rapport disponible en anglais seulement

Vous pourriez aussi aimer