Message à nos clients

La pandémie de COVID-19 a touché chacun d’entre nous, tant sur le plan personnel que professionnel. Et, même si cette pandémie est d’abord et avant tout une tragédie humaine, ses répercussions sur l’économie et sur nos clients nous inquiètent beaucoup. Pendant que nos clients s’efforcent de s’adapter, de réagir et de se remettre sur pied, nous continuons à surveiller ses vastes répercussions et à préconiser une solution d’assurance publique-privée des risques en votre nom.

Présentant des difficultés financières sans précédent pour les entreprises de toutes les tailles et de tous les secteurs, la pandémie a entraîné près de 29 000 réclamations dans le monde pour les clients de Marsh depuis le deuxième trimestre de l’exercice 2021. Pour mieux atténuer ces répercussions, accélérer notre reprise économique et renforcer notre résilience face aux risques de pandémie futurs, il est plus important que jamais de disposer d’une solution d’assurance publique-privée des risques liés à une pandémie.

Cette semaine, j’ai témoigné lors d’une audience du sous-comité du Sénat des États-Unis sur les services bancaires, le logement et les affaires urbaines pour demander la prise de mesures urgentes. Comme je l’ai dit dans mon témoignage, la conclusion est simple : La complexité des risques liés aux pandémies exige une collaboration étroite entre les assureurs et les secteurs public et privé. La clé pour créer une réponse plus proactive et plus souple à la prochaine pandémie sera un partenariat d’assurance et de gestion des risques qui facilite la protection, qui permet de mieux harmoniser les désirs des assureurs et des assurés, et qui nécessite des pratiques d’atténuation.

Le rôle principal de Marsh en tant que courtier d’assurances et conseiller en gestion de risques est de défendre les intérêts de ses clients. En tant qu’entreprise, nous restons déterminés à collaborer avec le gouvernement et les titulaires de police afin de trouver une solution pour mieux gérer les risques aux prochaines pandémies. Alors que le Congrès examine une législation sur l’assurance contre le risque de pandémie, nous continuerons à promouvoir une solution qui répond le mieux à vos besoins.

Pour écouter l’audience de cette semaine, lire mon témoignage écrit et en savoir plus sur cette question, visitez Marsh.com où vous trouverez des ressources supplémentaires. Je vous incite aussi fortement à communiquer avec vos représentants de la Chambre et du Sénat pour leur faire part de votre opinion.

Merci.

     

 

 

John Q. Doyle
Président et CEO, Marsh

Image placeholder

John Q. Doyle

Président et chef de la direction