Mise à jour relative au marché mondial des assurances

Tarification en Amérique latine et aux Caraïbes au premier trimestre de 2022

La tarification de l’assurance a augmenté de 6 % au premier trimestre dans la région de l’Amérique latine et des Caraïbes.

Cityscape, Cartagena de Indias, Colombia.

L’appétit pour les assurances responsabilité civile A&D augmente

La tarification de l’assurance a augmenté de 6 % au premier trimestre dans la région de l’Amérique latine et des Caraïbes. La tarification de l’assurance accidents et risques divers dans la région était stable, ce qui a permis de réduire les tarifs dans le domaine.

* Vidéo disponible en anglais seulement

Le graphique à barres constantes représente l’évolution des tarifs composites à l’échelle mondiale.

* Tableau disponible en anglais seulement.

La tarification de l’assurance de biens a augmenté de 8 %, comparativement à 7 % au trimestre précédent.

  • Les clients ont subi des augmentations de prix dans toute la région lorsque la capacité facultative [réassurance?] était exigée.
  • Le Brésil a connu d’importantes augmentations de tarifs de l’assurance de biens, avec des augmentations moyennes de 10 %, stimulées par un manque de capacité pour les industries lourdes.
  • Au Mexique, les restrictions en matière de capacité dues aux renouvellements de traités de réassurance ont entraîné des difficultés précoces sur le marché de l’assurance directe pour certains clients.

La tarification de l’assurance accidents et risques divers a été stable au premier trimestre de 2022, mettant un terme à plusieurs trimestres consécutifs de diminution.

  • La capacité et la concurrence locales ont continué d’atténuer la tarification de l’assurance accidents et risques divers.
  • Les programmes complexes et de grande envergure et les limites de haute capacité ont continué d’afficher de modestes augmentations dans toute la région, surtout lorsqu’une capacité facultative [réassurance?] était nécessaire.
  • Au Brésil, l’augmentation des ratios de réclamations peut avoir une incidence sur le marché à court terme.

La tarification des branches de la responsabilité financière et de la responsabilité professionnelle a augmenté de 11 %, soit une légère baisse par rapport à la hausse de 12 % du trimestre précédent.

  • Les assureurs ont révélé une augmentation notable de l’appétit dans les marchés de la responsabilité civile des administrateurs et dirigeants et de l’assurance vols et détournements.
  • Le marché de l’indemnisation professionnelle a été moins attrayant que celui des autres secteurs d’assurance et les assureurs examinent les risques au cas par cas.
  • Les tarifs de l’assurance contre les cyberrisques ont augmenté de 30 % à 40 %, ce qui est conforme au trimestre précédent.