Mise à jour relative au marché mondial des assurances

Tarification au Royaume-Uni au troisième trimestre de 2022

Au troisième trimestre de 2022, la tarification de l’assurance au Royaume-Uni a augmenté de 7 %, comparativement à 11 % au deuxième trimestre.

Skyline of London over Tower Bridge on the Thames

La tarification de l’assurance des risques financiers et de la responsabilité civile professionnelle est stable

Au troisième trimestre de 2022, la tarification de l’assurance au Royaume-Uni a augmenté de 7 %, comparativement à 11 % au deuxième trimestre.

Le graphique à barres constantes représente l’évolution des tarifs composites à l’échelle mondiale.

* Disponible en anglais seulement

La tarification de l’assurance de biens a augmenté de 6 % d’une année à l’autre, comme au deuxième trimestre.

  • La tarification de l’assurance de biens a continué de se stabiliser et a été généralement moins volatile pour les clients.
    • Les prix de l’assurance de biens sont demeurés concurrentiels dans les secteurs de risque faible à moyen. La situation a été plus difficile dans les secteurs où le risque est élevé ou associé à des sinistres importants ou à des difficultés en matière d’occupation ou de processus, comme la production alimentaire, l’entreposage ou le recyclage des déchets.
  • Les assureurs se sont concentrés sur les tendances à l’inflation des réclamations en augmentant les prix dans les situations où les bases du risque n’étaient pas, à leur avis, évaluées de manière appropriée.
  • Au début de la saison des renouvellements de traités de réassurance, l’ouragan Ian a poussé les souscripteurs à maintenir une discipline en matière de tarification.

La tarification de l’assurance accidents et risques divers a augmenté de 4 %, tout comme au deuxième trimestre.

  • Les taux de l’assurance de la responsabilité patronale et de la responsabilité des programmes publics et des produits sont demeurés concurrentiels pour les clients considérés comme présentant des risques intéressants, malgré la pression inflationniste. 
    • Les libellés d’exclusion ont créé des défis et ont été perçus de plus en plus comme un avantage concurrentiel par les clients au moment de choisir un assureur.
    • La capacité a été stable et la gestion des risques a été déterminante pour l’obtention de conditions favorables.
  • L’inflation a joué un rôle important dans les discussions sur les renouvellements.
  • Les véhicules électriques ont continué d’influencer le marché de l’assurance responsabilité civile automobile, car les principaux assureurs affirment que les coûts de réparation des dommages sont d’environ 25 % plus élevés pour les véhicules électriques que pour les véhicules à moteur à combustion interne.
    • Par exemple, dans de nombreux cas, les blocs-batteries doivent être remplacés après des collisions mineures.
    • À l’heure actuelle, on connaît une pénurie de spécialistes en réparation de véhicules électriques et il existe un nombre limité de garages possédant les connaissances et les ressources nécessaires pour effectuer les réparations requises.

Les prix de l’assurance des risques financiers et de la responsabilité civile professionnelle ont été stables au troisième trimestre, comparativement à une augmentation moyenne de 19 % au deuxième trimestre. Les taux de certains produits ont connu une baisse.

  • De manière générale, la tarification de l’assurance des administrateurs et dirigeants a diminué de 5 % à 10 %, et les baisses de taux ont été importantes pour les grandes multinationales.
  • Dans le secteur des institutions financières, bien que le taux moyen ait augmenté, certains clients ont connu des réductions de taux de 5 % à 10 %.
  • La capacité d’assurance contre le crime est demeurée limitée après une brusque contraction du marché au cours des deux dernières années, pendant lesquelles de nombreux assureurs se sont retirés complètement.

Les prix de la cyberassurance ont augmenté de 66 % au troisième trimestre, ce qui continue la tendance à la modération des derniers mois pendant que la situation des sinistres continue de s’améliorer.

  • Le marché a connu une stabilisation continue des prix après une augmentation de pointe de 102 % d’une année à l’autre au cours du premier trimestre de 2022.
  • Les exigences strictes des assureurs en matière de contrôles de cybersécurité clés ont continué de modifier positivement le point de vue des souscripteurs sur la cyberhygiène chez la majorité des assurés, comparativement à 2021 et aux années précédentes.
  • Nous sommes prudents quant à l’amélioration de la conjoncture du marché de la cyberassurance, car d’autres facteurs pourraient augmenter le risque. Par exemple, le conflit entre la Russie et l’Ukraine peut avoir temporairement interrompu les attaques par rançongiciel en perturbant les activités de nombreux pirates informatiques basés dans la région.

Indice global du marché de l’assurance – troisième trimestre de 2022

* Disponible en anglais seulement

Consulter le rapport