Skip to main content

Article

Les entreprises de construction se tournent vers les captives pour surmonter les conditions difficiles

Les données de Marsh révèlent que les entreprises du secteur de la construction utilisent de plus en plus une méthode non traditionnelle pour gérer leurs risques face à la conjoncture difficile du marché des assurances.
Confident bearded head Civil Engineer-Architect in sunglasses is Sstanding outside with his back to camera in a construction site on a bright day. Man is wearing a hard hat, shirt and a safety vest.

Les données de Marsh révèlent que les entreprises du secteur de la construction utilisent de plus en plus une méthode non traditionnelle pour gérer leurs risques face à la conjoncture difficile du marché des assurances.

Le rapport 2023 d’analyse comparative des solutions d’assurance captive de Marsh fait état d’une croissance mondiale impressionnante des captives d’assurance pour une troisième année consécutive.

Les primes d’assurance captive liées aux biens, qui avec les primes d’assurance accidents et risques divers représentent 83 % de toutes les primes d’assurance captive du secteur de la construction placées par Marsh, ont augmenté de 13 % au cours des deux dernières années.

Dans le cadre de cette croissance, Marsh a constaté une augmentation de l’utilisation des captives pour l’assurance responsabilité globale de chantier, y compris les programmes d’assurance contrôlés par les propriétaires et les entrepreneurs, ainsi que les polices d’assurance de défaut des sous-traitants et d’assurance liée à l’environnement.

L’augmentation des captives pourrait être attribuable à des augmentations constantes du coût de l’assurance. Pour le deuxième trimestre de 2023, l’indice global du marché de l’assurance montre une hausse des tarifs composites pour le 23e trimestre consécutif, soit la plus longue série d’augmentations depuis la création de l’indice en 2012. Des réductions de capacité et des restrictions plus strictes en matière de couverture sont également observées.

Qu’est-ce que l’assurance captive?

L’assurance captive est un mécanisme de financement des risques dans lequel une entreprise s’assure contre les sinistres futurs.

Avec des primes plus élevées, un manque de capacité, l’augmentation des franchises et des conditions plus strictes, les captives offrent aux entreprises la possibilité de gérer plus efficacement les risques. Une meilleure gestion des risques présente de nombreux avantages potentiels pour les résultats financiers d’une organisation et pour ses employés. Elle permet souvent de bénéficier d’une réduction des coûts, de meilleures stratégies d’investissement qui peuvent être adaptées aux besoins à court et à long terme de l’entreprise et de la possibilité d’investir le capital excédentaire pour offrir de meilleurs avantages sociaux aux employés, favoriser l’innovation de produits, et plus encore.

Quatre structures de captives sont offertes :

  1. Captive monoparentale : créée par une société pour assurer uniquement ses propres activités et ses employés ou celles d’une entreprise contrôlée (mais non affiliée), comme un contrat de gestion. Les captives monoparentales représentent environ 85 % de toutes les captives.
  2. Captives à cellules : ces programmes sont commandités par un tiers, généralement une société de gestion de captives, de sorte que les propriétaires d’entreprise n’ont pas à créer leur propre programme. Cela permet à une organisation d’obtenir les avantages d’une assurance captive sans les coûts initiaux plus élevés et les coûts d’exploitation annuels légèrement plus élevés. Les captives à cellules connaissent une croissance stable parce qu’elles sont plus rapides et moins coûteuses et qu’il est plus facile d’y entrer. Elles offrent généralement une ou deux catégories de garantie dans une structure qui permet à une entreprise de créer une séparation légale des actifs et des passifs entre les cellules individuelles et leurs propriétaires.
  3. Groupe de rétention de risques : dans cette structure, les entreprises ayant des besoins d’assurance similaires créeront et posséderont une société d’assurance responsabilité pour regrouper les risques. Cette structure peut être utile pour les responsabilités comme les risques automobiles liés au camionnage et au transport ou les fautes professionnelles médicales. Toutefois, elle ne s’applique pas aux risques de première partie, comme les dommages matériels ou les indemnisations des accidents du travail. Il est important de noter que les groupes de rétention de risques ne sont disponibles qu’aux États-Unis.
  4. Captives de groupe : la propriété de ce type de programme de captive est limitée aux assurés. La captive existe principalement pour offrir une plus grande stabilité des coûts à long terme que ne le permet le marché traditionnel.

À quels types d’entreprises les captives conviennent-elles?

L’assurance captive peut ajouter de la valeur à une grande variété d’entreprises, des grandes entreprises multinationales dont les revenus sont supérieurs à 1 milliard de dollars américains aux petites entreprises et aux responsables et développeurs de projets.

Quels sont les avantages?

Voici certains avantages de l’assurance captive :

  • Amélioration de la gestion des risques : les captives visent à améliorer la capacité d’une entreprise à gérer les rétentions et les franchises traditionnellement associées aux programmes de transfert des risques. Ainsi, en créant sa propre filiale d’assurance pour traiter une partie de ses risques, l’entreprise se défait de la gérance et des restrictions du marché des assurances d’entreprises. Les entreprises qui créent un programme d’assurance captive ont également la possibilité de financer des garanties traditionnelles, comme la responsabilité civile générale, l’indemnisation des accidents du travail, la responsabilité civile automobile, l’assurance de biens et les avantages sociaux des employés, ainsi que les risques difficiles à assurer, y compris les risques environnementaux et les cyberrisques.
  • Souplesse financière : en conservant la prime pour les pertes imprévues, une captive peut aider à réduire le coût global d’un programme d’assurances. Les captives peuvent également conserver et investir les primes pour les sinistres non réglés, qui sont autrement conservées par un assureur commercial. Cela permet au propriétaire de la captive de profiter de la valeur temporelle de l’argent et de réinjecter des liquidités dans l’organisation.
  • Stratégie : un programme d’assurance captive offre aux organisations plusieurs avantages stratégiques, notamment un pouvoir d’achat de groupe amélioré et une meilleure position de négociation. Les employeurs utilisent de plus en plus les captives pour financer les risques liés aux soins de santé et aux avantages sociaux des employés, ce qui leur permet d’avoir un meilleur contrôle sur les coûts et un meilleur accès aux données.
  • Renseignements opérationnels : grâce à l’analyse des données, les entreprises seront en mesure de faire des prévisions plus précises des tendances futures en matière de réclamations, ce qui contribuera à réduire les coûts et à améliorer la gestion des risques.

Liste de vérification des captives

Pour évaluer si l’assurance captive est une bonne option pour les risques, les vulnérabilités et les objectifs stratégiques uniques de votre entreprise, vous devrez avoir une conversation à l’échelle de votre organisation.

Bien que les programmes d’assurance captive présentent de nombreux avantages potentiels, certains points importants sont à considérer dans la décision de votre entreprise en ce qui concerne la création d’un tel programme, y compris les engagements en capital et en temps ainsi que les coûts d’exploitation.

Les questions suivantes peuvent vous aider à soutenir le processus décisionnel de votre entreprise et le développement éventuel de votre programme d’assurance captive :  

  • Les franchises ou les taux sont-ils susceptibles d’augmenter lors du prochain renouvellement?
  • Les unités fonctionnelles sont-elles incapables d’absorber les niveaux de rétention accrus?
  • La capacité ou la couverture sont-elles limitées sur le marché traditionnel?
  • Existe-t-il des exigences contractuelles de fournir une preuve d’assurance pour exercer des activités?
  • L’organisation présente-t-elle des risques catastrophiques non assurés?
  • L’organisation doit-elle s’acquitter de taxes sur les assurances excédentaires aux États-Unis qui pourraient être atténuées par l’utilisation d’une captive?
  • Le marché des assurances est-il frustrant? Y a-t-il un intérêt à couvrir les risques de clients tiers?
  • Existe-t-il une volonté d’avoir une plus grande visibilité et un meilleur contrôle de la gestion des réclamations?

Si la réponse à la plupart ou à la totalité des questions ci-dessus est « oui », un programme d’assurance captive peut être une option viable pour le programme stratégique de gestion des risques de votre organisation.

Pour en savoir plus, téléchargez le guide définitif de l’assurance captive de Marsh.

* Disponible en anglais seulement