Skip to main content

Article

Décollage : l’utilisation de drones dans le secteur de la construction

L’augmentation de l’utilisation des drones dans l’industrie de la construction pourrait bientôt faire en sorte qu’ils deviennent monnaie courante sur les sites de projets de toutes tailles partout dans le monde.

Diverse Team of Specialists Pilot Drone on Construction Site. Architectural Engineer and Safety Engineering Inspector Fly Drone on Commercial Building Construction Site Controlling Design and Quality

L’augmentation de l’utilisation des drones dans l’industrie de la construction pourrait bientôt faire en sorte qu’ils deviennent monnaie courante sur les sites de projets de toutes tailles partout dans le monde.

Les avantages potentiels sont indéniables, de l’inspection des zones difficiles d’accès à la collecte de données par imagerie aérienne. Toutefois, tirer parti de cette avancée technologique s’accompagne de risques susceptibles d’avoir des répercussions importantes sur les polices d’assurance existantes.

Historique

Dans le passé, les entreprises de construction utilisaient des sources ouvertes, comme Google Earth, pour obtenir des images aériennes, mais ces images peuvent être :

  • périmées par rapport à l’objectif visé,
  • à basse résolution,
  • gâchées par des nuages.

Une autre approche a été d’acheter des images aériennes de meilleure qualité; pourtant, les mêmes problèmes persistent souvent.  

Les systèmes de positionnement global (GPS) et l’équipement de positionnement des stations totales ont été utilisés pour établir la topographie des sites. Pour ce faire, les équipes doivent se déplacer physiquement sur le site et recueillir des points de données. Bien que la technologie des drones ne soit pas encore aussi précise que les levés topographiques physiques et qu’elle ne soit donc pas en mesure de remplacer complètement cette activité, les drones peuvent, à l’heure actuelle, les soutenir et les améliorer.

La scène

Les drones, aussi appelés véhicules aériens sans pilote (UAV, unmanned aerial vehicle), sont de plus en plus utilisés pour développer la photogrammétrie (processus consistant à prendre des photographies superposées d’un objet, d’une structure ou d’un espace et à les convertir en modèles numériques 2D ou 3D) et des modèles fondés sur la détection et télémétrie par ondes lumineuses (LiDAR, light detection and ranging) pour les chantiers de construction.

Les modèles offrent aux promoteurs, aux entrepreneurs et aux experts-conseils en conception des images aériennes et topographies à jour et précises. Ces outils peuvent être extrêmement utiles sur les grands chantiers de construction. Ils peuvent communiquer des enjeux clés aux parties prenantes internes et externes, comme le calendrier, la disposition, les changements de conception et les conditions rencontrées.

Les modèles et les images fondés sur l’utilisation de drones peuvent être utilisés dans la préparation de demandes d’indemnité, car ils peuvent fournir des preuves très convaincantes sur les enjeux existant sur place.

Risques et défis

Les entreprises de construction sont invitées à réfléchir à plusieurs questions concernant l’utilisation des drones, par exemple :

  1. Faites-vous confiance aux sous-traitants pour qu’ils survolent votre site et recueillent des données potentiellement sensibles? Il est important de noter que tout dommage à la réputation causé par un incident peut avoir des effets pour le promoteur ou l’entrepreneur principal sur le site.
  2. Vos registres des risques tiennent-ils compte des survols réguliers de drones? Un UAV survolant votre site pourrait :
    1. distraire les opérateurs de machines et les équipes du site,
    2. entrer en collision avec des grues et de l’équipement aérien des services publics,
    3. avoir une incidence sur le personnel et les biens à l’intérieur et à l’extérieur du chantier.
  3. Les opérateurs de l’UAV sont-ils agréés et sont-ils qualifiés pour effectuer les survols et les levés? De nombreux pays ont des exigences particulières en matière de permis et d’obtention de permis pour effectuer des survols et recueillir des images aériennes. En milieu urbain, ces exigences sont souvent plus strictes.
  4. Appliquez-vous correctement des mises en garde à l’égard des modèles ou des images publiés? Les modèles peuvent mesurer les volumes, éclairer les décisions de conception ou être utilisés dans des demandes d’indemnité. Dans quelle mesure les modèles sont-ils précis et à quoi servent-ils?

Le rôle de l’assurance

Il est essentiel de comprendre les possibilités et les risques liés à l’utilisation des drones pour réaliser une gestion efficace des risques. Pour surmonter les difficultés décrites ci-dessus, l’atténuation des risques est un bon point de départ. Si des drones sont utilisés sur votre site et à proximité de celui-ci, le transfert de risques peut donner confiance au projet, à votre entreprise et à votre équipe.

Prendre son envol

L’industrie de la construction utilise de plus en plus la technologie des drones pour optimiser la productivité et saisir de nouvelles données. Toutefois, à mesure que le marché prend de l’expansion et que l’utilisation des drones se répand, les entreprises pourraient être exposées à des risques complexes et de grande valeur. Votre courtier d’assurances ou votre conseiller en gestion de risques peut vous aider à gérer ces risques et, surtout, à mieux comprendre quand et comment l’utilisation de drones pourrait avoir une incidence sur vos polices existantes.

Renseignements pertinents