Article

Évaluation des tendances en matière de déclaration des risques liés aux facteurs ESG et à la pandémie

Une analyse des tendances en matière de déclaration des risques liés aux facteurs ESG et à la pandémie.

Drone photo of Iceberg and ice from glacier in arctic nature landscape on Greenland. Aerial photo drone photo of icebergs in Ilulissat icefjord. Affected by climate change and global warming.

De nombreux parallèles ont été établis entre le manque de préparation à la pandémie de COVID-19 à l’échelle mondiale et les risques environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) qui pèsent sur la planète. Quand la COVID-19 a frappé au début de 2020, certains ont avancé l’hypothèse qu’il s’agissait d’une « répétition » avant les désastres que les changements climatiques pourraient causer à l’échelle planétaire. La pandémie s’est avérée plus qu’une simple répétition, et les entreprises et gouvernements appliquent activement les leçons apprises jusqu’ici tout en continuant de gérer le risque actuel.

Au cours des deux dernières années, la pandémie a mis en relief les risques sociaux, dont ceux liés au bien-être, à la santé et à la sécurité des employés ainsi qu’au droit du travail et aux droits de la personne. Parallèlement, les risques liés à la gouvernance, qui sont associés à la conformité, à la divulgation, à la réputation et aux normes éthiques, retiennent davantage l’attention et sont maintenant à l’avant-plan. La question revient de plus en plus souvent : Sera-t-on aussi mal préparé aux risques liés aux facteurs ESG que nous l’étions aux risques liés à la pandémie?

Dans le rapport Évaluation des tendances en matière de déclaration des risques liés aux facteurs ESG et à la pandémie, Marsh présente des recherches et des analyses sur les tendances en matière de risque, fondées sur les rapports annuels de diverses entreprises inscrites aux bourses mondiales, couvrant la période de déclaration de juillet 2020 à juillet 2021. Ce rapport résume plus de 1 100 risques combinés tirés des rapports annuels d’entreprises inscrites à l’indice FTSE 100, et propose une analyse intersectorielle de la maturité de la section de risque et de l’harmonisation de la gouvernance d’entreprise.

Marquée par les répercussions soutenues de la COVID-19 sur la société et les entreprises partout sur la planète, combinées à la hausse des risques liés aux facteurs ESG, la période de déclaration que nous avons analysée est unique.

Nous avons également comparé 60 entreprises inscrites à la Bourse de Hong Kong (HKSE), à la Bourse de New York (NYSE) et à Euronext, examiné l’ensemble de leurs 200 risques et fourni un aperçu de la déclaration des plus importants risques liés aux facteurs ESG pour toutes les entreprises.

* Vidéo disponible en anglais seulement

Rapport

Évaluation des tendances en matière de déclaration des risques liés aux facteurs ESG et à la pandémie

* Rapport disponible en anglais seulement