Skip to main content

Balado

Risques en contexte : Les points saillants de la COP28 pour la gestion des risques dans un contexte où l’adaptation aux changements climatiques devient de plus en plus importante

Les changements climatiques ont été au cœur de la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (COP28), qui a eu lieu récemment à Dubaï.

Panarama of the mountains, snow and blue glacial ice of the Smeerenburg glacier, Svalbard, and archipelago between mainland Norway and the North Pole. An inflatable boat is anchored in the foreground.

Les inquiétudes mondiales concernant les répercussions des changements climatiques ont été au cœur de la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (COP28), qui a eu lieu récemment à Dubaï. Des fonctionnaires et des hauts dirigeants d’organisations du monde entier se sont réunis pour discuter des effets des changements climatiques et des mesures à prendre pour les atténuer.

Bien que la gestion efficace des changements climatiques nécessite un effort d’atténuation continu, de nombreuses organisations reconnaissent que ces efforts ne sont pas suffisants, surtout en tenant compte des changements qui ont déjà été ressentis. De plus en plus, l’accent est mis sur l’adaptation pour accroître la résilience des organisations qui doivent protéger leurs propres actifs, mais aussi tenir compte des vulnérabilités des tiers.

Dans cet épisode de Risques en contexte, Amy Barnes, directrice, Stratégie en matière de durabilité et de changements climatiques de Marsh, discute avec Nick Faull, directeur, Risques en matière de durabilité et de changements climatiques et innovation de Marsh, Scott Williams, directeur-coordonnateur de l’ESG, Marsh Inde, Moyen-Orient et Afrique, et Swenja Surminski, directrice-conseil pour la résilience climatique et la durabilité chez Marsh McLennan. Ils abordent les leçons tirées de la conférence et ce que cela signifie pour les entreprises et leurs gestionnaires de risques et discutent de certaines des mesures que les organisations prennent déjà ou qu’elles devraient envisager et des attentes pour 2024.

 

* Baladodiffusion et transcription disponibles en anglais seulement

Google Podcast Apple Podcast Spotify Podcast
Télécharger la transcription

Principaux points à retenir

L’évolution des changements climatiques met davantage l’accent sur l’adaptation.

Même si nous parvenons à limiter le réchauffement planétaire à 1,5 degré Celsius, les individus et les organisations devront tout de même s’adapter à de nouvelles circonstances. Les organisations et leurs cadres supérieurs, y compris les gestionnaires de risques, devront réfléchir à l’adaptation pour leurs propres actifs, mais aussi en ce qui concerne les fournisseurs en aval, et se concentrer sur la façon dont l’adaptation peut rendre les communautés et les entreprises résilientes face aux risques émergents et en évolution.

La compréhension claire de l’évolution des risques climatiques est essentielle.

Les risques liés au climat ont l’immense potentiel de causer des perturbations et des dommages importants. Alors que les pays et les entreprises cherchent à devenir plus résilients face aux défis liés au climat, ils doivent d’abord déterminer l’incidence potentielle que les risques climatiques pourraient avoir sur leurs actifs, leurs partenaires de la chaîne d’approvisionnement et plus encore. Ces renseignements peuvent les aider à prendre les décisions nécessaires pour s’adapter à un climat changeant et pour devenir plus résilients face à un avenir incertain.

Les gestionnaires de risques jouent un rôle essentiel dans la gestion des risques climatiques.

Toutes les organisations, peu importe leur secteur d’activité ou leur région géographique, sont susceptibles d’être touchées par les risques liés au climat. Alors qu’elles prennent des mesures pour devenir plus résilientes, elles doivent évaluer les innovations qui peuvent les aider à gérer leurs risques et à participer à la discussion sur la gestion des risques climatiques.

À propos de nos conférenciers

Amy Barnes

Amy Barnes

Directrice, Stratégie en matière de durabilité et de changements climatiques

Au fil du temps, Amy a occupé plusieurs postes de direction spécialisés dans les secteurs de l’énergie, de l’électricité et des énergies renouvelables au sein de Marsh. Amy est reconnue pour avoir acquis une vaste et profonde expérience en aidant certaines des entreprises les plus importantes et les plus complexes à gérer leurs risques. Cette expérience lui a permis d’obtenir une compréhension approfondie de diverses approches de gestion des risques pour aider ses clients. Elle s’est jointe à Marsh à titre de courtière en assurance environnement et possède 20 ans d’expérience pertinente dans ce secteur au sein de Marsh.

Placeholder Image

Nick Faull

Administrateur délégué, Marsh Services-conseils

  • United Kingdom

Nick Faull est le chef du service d’évaluation des risques stratégiques de Marsh Services-conseils au Royaume-Uni, où il dirige le déploiement de la proposition climatique de Marsh. Nick possède une vaste expérience en consultation auprès de grandes institutions financières et détient un doctorat en philosophie sur la modélisation des changements climatiques de l’Université Oxford.

Scott Williams

Scott Williams

Directeur-coordonnateur de l’ESG, Marsh Moyen-Orient et Afrique

A chartered accountant by background, Scott Williams is responsible for the coordination and delivery of ESG advisory engagements. His areas of expertise are ESG advisory and reporting engagements. He also has extensive experience of sustainability assurance engagements. He has a postgraduate certificate in development management, providing him with strong credentials and knowledge of sustainable development-related matters. Prior to joining Marsh, he was an associate director in PwC’s sustainability and climate change department and prior to that had 10 years of financial assurance experience.

Swenja Surminski

Swenja Surminski

Directrice-conseil pour la résilience climatique et la durabilité, Marsh McLennan Advantage

Swenja Surminski est directrice-conseil pour la résilience climatique et la durabilité chez Marsh McLennan Advantage, et préside la « Munich Climate Insurance Initiative ». Elle est membre de l’institut de recherche Grantham sur les changements climatiques et l’environnement à l’École d’économie et de sciences politiques de Londres, et a récemment été nommée par le gouvernement britannique au Comité sur les changements climatiques du Royaume-Uni, un organisme statutaire indépendant qui conseille le gouvernement du Royaume-Uni sur les cibles en matière d’émissions et sur l’adaptation aux impacts des changements climatiques. Elle a été auteure collaboratrice pour le Groupe intergouvernemental sur les changements climatiques et a rédigé plusieurs livres et articles sur la gestion des risques climatiques.

Renseignements pertinents