Divertissement

À une époque où les habitudes et les options de consommation des médias évoluent, Marsh offre des renseignements essentiels et des conseils sur les stratégies de gestion des risques conçues pour aider les organisations de divertissement et les promoteurs à trouver un équilibre entre la prise de risques audacieux et la réduction et l’atténuation des risques.

La pandémie de COVID-19 a changé la façon dont les gens consomment le divertissement et les événements – les concerts, les films, les théâtres et les festivals se sont éteints, tandis que les services de diffusion en continu ont connu une expansion fulgurante. Même si la production reprend et que le divertissement en personne revient, les consommateurs peuvent continuer de profiter à la fois des expériences à domicile et en direct. Les entreprises de médias et de divertissement cherchent de nouvelles façons d’intéresser les consommateurs, où qu’ils se trouvent, et de générer à nouveau des revenus record.

La pression croissante exercée pour fournir régulièrement du contenu consommable à l’échelle mondiale et localisée signifie que les risques encourus sont potentiellement énormes. Qu’il s’agisse d’une série d’accidents sur le tournage, de l’absence d’un artiste ou de catastrophes soudaines d’origine naturelle ou humaine, des événements indésirables imprévus comme la pandémie de COVID-19 peuvent paralyser les résultats des entreprises s’ils ne sont pas pris en compte dans des plans d’urgence complets.

Les experts du secteur du divertissement de Marsh ont travaillé avec les propriétaires, les organisateurs et les parties prenantes de certains des principaux promoteurs d’événements, sociétés de production et entreprises de médias du monde. L’expérience que nous avons acquise en travaillant avec ces clients pour mettre au point des plans d’assurance et d’atténuation des risques dans le secteur du divertissement peut aider votre entreprise à obtenir la protection financière et la résilience nécessaires contre d’innombrables imprévus.

Foire aux questions générale

Le divertissement est un secteur aux multiples facettes. Il s’ensuit naturellement que le spectre des risques associés à ce domaine est tout aussi vaste et complexe.

Par exemple, la production d’un film pourrait subir des retards qui nécessitent des reprises de tournage et qui font perdre de l’argent aux bailleurs de fonds, aux acteurs et à l’équipe du film. Dans un tout autre ordre d’idées, un organe de presse ou un périodique pourrait, à son insu, diffuser des renseignements erronés et s’exposer ainsi à des poursuites en diffamation.

Par ailleurs, dans le domaine des spectacles sur scène, les coûts et les responsabilités peuvent s’accumuler à la suite de malheurs touchant les spectateurs, les artistes, les promoteurs, le site même de l’événement (p. ex., des conditions météorologiques défavorables), les structures ou les véhicules impliqués dans l’événement, etc. D’autres risques peu courants, mais non sans précédent, comprennent la mortalité animale, la responsabilité équine, la non-parution des artistes, le risque politique et même l’enlèvement ou le terrorisme.

Les détails de l’assurance divertissement dépendent de l’organisation qui souhaite être assurée et des modalités offertes par les assureurs. Cela dit, la plupart des programmes sont centrés sur l’assurance des biens, l’assurance de dommages, l’indemnisation des accidents du travail et l’assurance responsabilité civile qui couvrent les particuliers, les biens et les lieux concernés par le divertissement.

L’assurance voyage est une autre composante courante de l’assurance divertissement, étant donné la fréquence à laquelle les acteurs, les musiciens et les autres artistes doivent se déplacer dans le monde entier pour exercer leurs métiers respectifs. D’autres garanties pour les risques spécialisés propres à certaines productions ou à certains événements peuvent être ajoutées comme avenants à une police, au cas par cas.

Les détails de l’assurance divertissement dépendent de l’organisation qui souhaite être assurée et des modalités offertes par les assureurs. Cela dit, la plupart des programmes sont centrés sur l’assurance des biens, l’assurance de dommages, l’indemnisation des accidents du travail et l’assurance responsabilité civile qui couvrent les particuliers, les biens et les lieux concernés par le divertissement.

L’assurance voyage est une autre composante courante de l’assurance divertissement, étant donné la fréquence à laquelle les acteurs, les musiciens et les autres artistes doivent se déplacer dans le monde entier pour exercer leurs métiers respectifs. D’autres garanties pour les risques spécialisés propres à certaines productions ou à certains événements peuvent être ajoutées comme avenants à une police, au cas par cas.