Médias

Les contenus multimédias font l'objet d'une surveillance accrue de la part des parties prenantes, ce qui entraîne une augmentation des risques en matière de responsabilité et des poursuites judiciaires. En associant des analyses puissantes et des informations stratégiques sur le marché, nous pouvons aider les entreprises médiatiques à identifier et à gérer efficacement ces défis et d'autres défis liés aux risques.

Le secteur des médias comprend un large éventail d'entités et d'organisations, des chaînes de télévision et des organes de presse aux fournisseurs de contenu, en passant par les sociétés de streaming, les médias de jeux vidéo en ligne et les sites Web. Du fait de leur nature, ces entreprises peuvent vous exposer à des risques, que vous soyez impliqué en tant que propriétaire, distributeur, producteur, partenaire ou créateur de contenu associé. Ces risques peuvent aller de la responsabilité civile des médias et de la cybersécurité à la protection des journalistes, du personnel et des équipes couvrant les catastrophes naturelles, en passant par les troubles sociaux ou les événements politiques.   

L'équipe internationale de Marsh en charge de la gestion des risques liés aux médias est composée de spécialistes ayant une expérience de longue date dans le secteur et une expertise durement acquise pour aider les clients à évaluer, analyser et gérer les risques dans divers domaines des médias. Notre approche nous aide à collaborer avec vous pour développer un programme de gestion des risques adapté à vos besoins, comprenant des solutions d'assurance appropriées et une planification complète des priorités.

FAQ générale

Les médias sont particulièrement vulnérables face aux accusations de diffamation et de calomnie, de violation de la propriété intellectuelle et de violation des réglementations en matière de programmation. Les coûts liés aux conseils juridiques et à la défense de l'entreprise (ou individuelle) face à ces plaintes, peuvent être importants et atteindre souvent des dizaines de millions de dollars. 

Pour protéger vos intérêts, il est judicieux d'envisager d'investir dans une vaste police d'assurance responsabilité civile dans le domaine des médias, adaptée spécifiquement aux risques et aux besoins de votre organisation et de vos contributeurs tels que les agences de publicité, les producteurs, les auteurs et les éditeurs, les diffuseurs, les blogueurs, et les influenceurs sur les réseaux sociaux.

L'assurance responsabilité civile dans le domaine des médias est un type de police d'assurance erreurs et omissions (E&O) spécialement conçue pour les médias. Contrairement à l'assurance E&O que l'on retrouve dans des secteurs tels que la banque et la finance, l'assurance responsabilité civile dans le domaine des médias assure spécifiquement les médias contre les plaintes pour diffamation, violation de la vie privée, atteinte aux droits d'auteur, plagiat ou encore délits intentionnels.

Cette couverture est généralement achetée par les auteurs et les éditeurs (y compris les blogueurs en ligne et les influenceurs sur les réseaux sociaux), les diffuseurs, les agences de publicité et toute autre personne qui crée ou distribue du contenu multimédia. Il est possible de l'adapter pour garantir la responsabilité des professionnels des médias sur un large éventail de plateformes de médias, ce qui est particulièrement utile étant donné les nombreuses façons de diffuser des informations aujourd'hui, des journaux aux émissions de télévision en passant par les podcasts, Facebook, Instagram, TikTok ou Twitter.

Selon la structure d'entreprise de votre organisation médiatique, il existe un certain nombre d'autres types d'assurance qui peuvent vous être utiles. Parmi celles-ci, on citera l'assurance dommages, l'assurance responsabilité civile générale, l'assurance responsabilité civile complémentaire, l'assurance erreurs et omissions technologiques, les régimes couvrant les risques liés au transport (si les employés voyagent pour des reportages ou des événements), l'assurance automobile commerciale et l'indemnisation des accidents du travail (le cas échéant). Des couvertures multinationales peuvent également être requises pour les risques liés aux employés qui se déplacent à l'étranger pour travailler. 

La nature de la création de contenu multimédia pouvant être assez variable et diversifiée, il est important de travailler avec un conseiller de confiance tel que Marsh pour comprendre les risques auxquels vous êtes exposé et élaborer un plan pour les gérer.

L'accès à des conseillers en gestion des risques expérimentés peut aider les sociétés de médias à se protéger face à des situations imprévues qui peuvent s'avérer financièrement dévastatrices ou très préjudiciables en matière de réputation. Les gestionnaires de risques dans le secteur des médias doivent disposer d'une connaissance solide et actualisée du secteur ainsi que d'un réseau établi de relations à contacter au nom de leurs dirigeants, contributeurs ou clients.

Les médias évoluant rapidement, il est bénéfique de pouvoir compter sur l'avis de conseillers, tels que Marsh, qui connaissent les tendances du secteur et peuvent aider à identifier les expositions non reconnues auparavant, ainsi que les opportunités de gérer les risques plus efficacement.

Notre équipe

Image placeholder

Jean Bayon de La Tour

Responsable Cyber Europe continentale